Les mots de animaux Agrandir

Les mots des animaux - Dictionnaire raisonné de culture générale

Par Jean-François Castille et Fabien Robertson.

L'ouvrage recense, définit et situe en contexte tous les termes utiles à la compréhension et au traitement du sujet de l'épreuve de culture générale des classes préparatoires commerciales.

Les termes sont présentés de façon alphabétique. Le volume comprend de nombreux repères chronologiques et des citations utiles.

460660

9782350306605

18,01 €

  • Hauteur : 21 cm
  • Largeur : 15 cm
  • Nombre de pages : 192
  • Couleur : noir et blanc
  • Reliure : broché

INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9

DICTIONNAIRE RAISONNÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31

ACCOUPLEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31

AFFECTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32

AGRESSIVITÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36

ÂME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38

ANIMALITÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39

ANTHROPOCENTRISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .42

ANTHROPOMORPHISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44

ANTISPÉCISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44

APOLOGUE ANIMALIER . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .46

APPARENCES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .50

ARENDT, HANNAH (1906-1975) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53

ARISTOTE (384-322 AV. J.-C.) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54

ATTENTE, ATTENTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56

BARBARIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56

BEAUTÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60

BERGSON, HENRI (1859-1941) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .63

BESTIAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67

BIEN-ÊTRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67

BIOLOGIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67

BONTÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67

CANGUILHEM, GEORGES (1904-1995) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68

CHASSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68

CHEVAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .71

COMMUNAUTÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .74

COMMUNICATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .74

COMPAGNIE (ANIMAUX DE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .78

CONSCIENCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .78

CRÉATIONNISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .81

CRUAUTÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .82

DARWIN, CHARLES (1809-1882) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .83

DESCARTES, RENÉ (1596-1650) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .86

DOMESTICATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .88

DROIT DES ANIMAUX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .91

ÉCOLOGIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .94

ÉLEVAGE (ANIMAUX D’) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .94

ÉMOTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .96

EMPATHIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .98

ENVIRONNEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .101

ÉTHIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .101

ÉTHOLOGIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .102

ÉVOLUTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .104

EXPÉRIENCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .104

EXPÉRIMENTATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .106

EXPRESSION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .108

FINALISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .108

GENÈSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .108

GOLDSTEIN, KURT (1878-1965) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .110

HEIDEGGER, MARTIN (1889-1976) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .111

INDIVIDUALITÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .111

INSTINCT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .113

INSULTES ANIMALIÈRES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .116

INTELLIGENCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .119

KANT, EMMANUEL (1724-1804) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .122

KROPOTKINE, PIERRE (1842-1921) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .122

LANGAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .122

LORENZ, KONRAD (1903-1989) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .122

MAETERLINCK, MAURICE (1862-1949) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .123

MANIFESTATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .123

MÉCANISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .123

MÉMOIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .126

MERLEAU-PONTY, MAURICE (1908-1961) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .130

MÉTAMORPHOSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .133

MÉTEMPSYCHOSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .136

MILIEU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .136

MONDE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .136

MONSTRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .141

MONTAIGNE, MICHEL DE (1533-1592) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .145

MORALE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .147

MORT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .151

NAC (NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .154

NIETZSCHE, FRIEDRICH (1844-1900) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .157

OISEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .157

ORGANISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .159

OUTIL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .160

PAROLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .162

PASSIONS ANIMALES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .162

PAVLOV, IVAN (1849-1936) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .166

PENSÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .167

PERCEPTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .168

PERSONNIFICATION ANIMALE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .168

PHÉNOMÉNOLOGIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .170

PORTMANN, ADOLF (1897-1982) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .170

PROCRÉATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .170

RÉFLEXE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .170

RELATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .172

REPRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .172

SCHOPENHAUER, ARTHUR (1788-1860) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .173

SCIENCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .173

SEXUALITÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .174

SOCIÉTÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .178

SYMBOLIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .181

UEXKÜLL, JACOB VON (1864-1944) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .184

VÉGÉTARISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .184

VITALISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .188

WELFARE (DROIT DES ANIMAUX) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .188

ZOOCENTRISME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .189

ZOOLOGIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .189

ZOONOSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .189

ZOOPOLITIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .190

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .192

Jean-François Castille est agrégé de Lettres et maître de conférences à l'université de Caen.

Fabien Robertson est professeur agrégé de Philosophie en classes préparatoires commerciales au lycée Jeanne-d'Arc de Caen.

COMMUNICATION

“Il ne leur manque que la parole.” L’expression courante dit bien quelque chose de la relation que nous entretenons avec les animaux, et de la manière dont nous les concevons. Il est bien difficile de penser l’animal comme dénué d’intelligence*, d’émotions* voire de morale*. Et nos animaux de compagnie*, avec lesquels nous entretenons une certaine familiarité, tissent avec leurs maîtres des relations affectives subtiles et relativement complexes. Ce ne sont plus de simples bêtes. Nous les nommons, leur parlons et, à leur manière, ils nous interpellent et nous répondent. Mais reste la question de la parole* qui, malgré tout, leur serait manquante. C’est dire que si de surcroît ils parlaient ils seraient définitivement des nôtres. Mais que leur manque-t-il au juste pour parler ? De fait, tout animal sait communiquer, par quelque moyen que ce soit. Même le “blob” (physarum polycephalum), organisme unicellulaire, que l’on hésite encore à classer parmi les animaux, sait informer un congénère d’un chemin qu’il a suivi pour accéder à la nourriture qui leur convient. Communiquer consiste d’abord et a minima à transmettre une information, ce qui suppose un émetteur et un récepteur. Au sein de toute espèce, les individus sont capables d’envoyer et de recevoir des messages, lesquels peuvent porter sur une source de nourriture potentielle, une menace localisable, une position hiérarchique, un état émotionnel. Si l’on pouvait entendre et interpréter l’ensemble des signaux échangés, on se rendrait compte à quel point la nature animale est bruyante et bavarde ! Chez les organismes les plus développés et complexes, ces messages comportent la signature individualisée de l’émetteur. Et il est même des espèces qui sont dotées d’une sorte de plasticité vocale : quelques oiseaux, certains mammifères marins, les éléphants et les chauves-souris peuvent produire et recomposer des sons nouveaux. Hoover, le “phoque parlant”, adopté par un marin en 1971, a repris ses jurons et son accent pour interpeler ses congénères une fois adulte et bien intégré à la vie d’un zoo. Ce n’est qu’un exemple parmi des milliers de la faculté qu’ont certains animaux à se saisir de nouveaux signaux, ici humains, pour communiquer, non seulement avec leurs pairs mais avec d’autres espèces.