Atlas du Moyen-Orient Agrandir

Cortazar, Rayuela, Queremos tanto a Glenda

Jose Garcia-Romeu

Plus de détails

460530

9782350305301

18,01 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Traitant d’un des sujets 2019 et 2020 de littérature des agrégations externe et interne d’Espagnol, cet ouvrage propose tout ce dont le candidat a besoin pour réussir sur ces œuvres.

Comme tous les clefs-concours, l’ouvrage est structuré en trois parties :
Repères : le contexte historique et littéraire
Problématiques : comprendre les enjeux du programme

Outils : pour retrouver rapidement une définition, une idée ou une référence

  • Hauteur : 17,8 cm
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 288

Introduction     13
RepÈres
Biographie     21
Une enfance inquiète     21
Les années de formation     22
Les premiers pas du créateur     23
L’affirmation d’un talent     23
La consécration et l’engagement     24
La dernière décennie     25
Écriture     27
Récapitulatif des œuvres     27
Poésie     27
Théâtre     30
Nouvelles     32
Romans     35
Caprices     37
Esthétique cortazarienne du récit     40
Le renouveau des formes     40
Les causes de ce renouveau     43
Cortázar : de la théorie à la pratique     45
Trois lignes de tension dans l’écriture cortazarienne     52
Tension une : réalité et surréalité     52
Tension deux : roman et nouvelle     59
Tension trois : engagement et esthétique     65
Œuvres
Rayuela     71
Sujet de Rayuela     72?
Réception et public     75
Le récit     76
Un récit combinatoire     78
Roman A et Roman B     84
• Structure du Roman A     86
• Structure du Roman B     107
• Bilan de la lecture des Romans A, B et C     146
Les personnages     148
Les Parisiens et les Portènes typiques     154
Les femmes     155
• Les rivales     155
• La fiancée conventionnelle     156
• Babs     157
• Berthe et Emmanuèle     157
Le Club du Serpent     160
Les amis portènes     160
Les figures amoureuses     162
Les fous     163
Le lecteur et l’écrivain     165
L’espace     168
Marelle, mandala et labyrinthe     168
Acá, allá et otros lados     172
• Paris     173
• Buenos Aires     174
• Otros lados     175
Le temps     176
Quelques éléments récurrents     180
Frontières de la langue     180
• Babélisme et argentinismes     180
• Indicibilité     182
Jeux et expérimentations     184
• Jeux littéraires     184
• Emploi du “h”     186
• Des chapitres expérimentaux aux dialogues     187
Symétries et répétitions diégétiques     188
Conclusion     190
Quermos tanto a Glenda     193
Première partie     195
“Orientación de los gatos”     195
“Queremos tanto a Glenda”     201
“Historia con migalas”     204
Deuxième partie     208
“Texto en una libreta”     208
“Recortes de prensa”     212
“Tango de vuelta”     216
Troisième partie     220
“Clone”     220
“Graffiti”     228
“Historias que me cuento”     231
“Anillo de Moebius”     233
Annexes
Paroles de tangos et de comptines cités     245
Araca París (1930)     246
Madame Ivonne (1933)     247
Mi noche triste (1916)     248
Marcha de San Lorenzo     249
Arroz con leche     250
Sexta ballesta     251
Article : la nouvelle américaine     251
Bibliographie     261
Glossaire     271
Termes théoriques et notions diverses     271
Argentinismes     275


José García-Romeu est professeur à l’Université de Toulon.

Quelques mois après sa mort survenue le 12 février 1984 à Paris, Julio Cortázar inspirait à son amie et traductrice Laure Guille-Bataillon cet hommage :
Chaque fois que je pense à lui, il me vient à l’esprit ce mot lu à propos d’enfants révoltés : les haïsseurs du morne. Il haïssait le morne avec un tel élan, une telle constance, que je n’ai jamais cessé d’être émue tout au long des trente années où je l’ai connu.