search

Économie des comportements individuels

23,70 €

Par Alexandre Delaigue, Stéphane Ménia et Corentin Prépin-Thomas.

Quantité

  Livraison en lettre suivie

3€ en France métropolitaine et à l'international, 8€ dans les DOM-TOM

Tout ce dont le candidat a besoin pour le sujet 2022-2025 d'Économie de l'agrégation externe de Sciences économiques et sociales. Comme tous les Clefs-concours, l’ouvrage est structuré en trois parties :

   - Repères : un rappel des concepts et de leur histoire ;

   - Thèmes : comprendre les enjeux du programme ;

   - Outils : pour retrouver rapidement une définition ou une référence.

Fiche technique

Référence
460742
ISBN
9782350307428
Hauteur :
17,8 cm
Largeur :
12 cm
Nombre de pages :
320
Reliure :
broché

REPÈRES

DE LA MICROÉCONOMIE NÉOCLASSIQUE
À L
ÉCONOMIE DE LINFORMATION
Les fondements de la microéconomie néoclassique
• Des marchés de concurrence parfaite
• Les choix des agents économiques
L’équilibre sur les marchés et l’existence de l’équilibre général
L’optimalité d’une économie concurrentielle à l’équilibre
De l’
homo œconomicus en concurrence parfaite à l’homo œconomicus réaliste ?
La théorie de l’utilité espérée, le risque et l’incertitude
La rationalité procédurale chez Herbert Simon
• Une rationalité imparfaite
• Une rationalité procédurale
• L’héritage de Simon
Rationalité individuelle et interactions : la théorie des jeux
• Principaux concepts de la théorie des jeux
• Le dilemme du prisonnier
• Le rôle de l’information et de la communication dans les jeux
chez Thomas Schelling
• L’évolution de la coopération chez Axelrod
• La postérité de la théorie des jeux
L’économie de l’information
• La notion d’asymétrie d’information
• Les deux modèles de référence de l’économie de l’information:
market for lemons et théorie de l’agence
• Mécanismes de réduction des asymétries d’information
• Quelques domaines d’application de l’économie de l’information
Market design et mechanism design
• La microéconomie est devenue l’économie de l’information
DES BIAIS COGNITIFS À LA NEUROÉCONOMIE ET AU NUDGE
Biais cognitifs et économie comportementale
Définition de l’économie comportementale
Catégories d’anomalies de rationalité
Une autre théorie de la décision
• L’importance des heuristiques
• La théorie des perspectives
• Rationalité et comportements sociaux
• Rationalité et marchés
• De la neuroéconomie à une économie des émotions
• Économie comportementale et politiques publiques : le
nudge
APPORTS ET LIMITES DE LA CRITIQUE DU MODÈLE RATIONNEL

THÈMES

LE TEMPS ET LE RISQUE
LES DÉCISIONS DE LINDIVIDU DANS LE TEMPS
L’actualisation exponentielle
Le lissage de consommation
Critique de la théorie des choix intertemporels L’
INDIVIDU ET LE RISQUE : LUTILITÉ ESPÉRÉE, AXIOMES, AVERSION AU RISQUE
De la théorie de l’utilité espérée aux probabilités subjectives
La notion de probabilité subjective
Le modèle de l’acteur rationnel face au risque : résumé et axiomes
Critique de la théorie de l’utilité espérée
Économie comportementale, temps et risque

THÉORIE DES JEUX : UNE PRÉSENTATION
UNE PRÉSENTATION DES JEUX SIMULTANÉS
Une présentation d’un jeu coopératif
Une présentation d’un jeu non coopératif
Une présentation du jeu de la poule mouillée U
NE PRÉSENTATION DES JEUX SÉQUENTIELS
Jeux séquentiels et équilibre de Nash parfaits en sous-jeux
Le principe du
first-mover advantage
Le mille-pattes de Rosenthal
U
NE PRÉSENTATION DES JEUX RÉPÉTÉS: COMMENT LES AGENTS SE COORDONNENT-ILS ?
Le
folk theorem
Rationalité, coopération et information dans un jeu fini
Rationalité, émotion et donnant-donnant
Point focal et coordination pure des agents

FINANCE ET RATIONALITÉ
LE MODÈLE DE CHOIX DE PORTEFEUILLE
Investisseurs rationnels et diversification du portefeuille
La remise en cause du modèle CAMP
Les explications de la finance comportementale
L’
HYPOTHÈSE DEFFICIENCE DES MARCHÉS FINANCIERS
Rationalité et efficience des marchés
L’efficience en question
Les bulles: rationnelles ou mimétiques ?
Finance comportementale et efficience des marchés financiers

LE MODÈLE RATIONNEL PEUT-IL SAPPLIQUER À TOUT ?
L’ADDICTION RATIONNELLE
Définir l’addiction
Le modèle de Becker et Murphy
Discussion
U
NE RATIONALITÉ DES TERRORISTES ?
Définition du terrorisme
Terrorisme et économie du crime
Discussion
L
A FAMILLE, UNE AFFAIRE DE RATIONALITÉ ?
Famille et analyse coût-bénéfice
La formation des couples
• Pourquoi se mettre en couple ?
• Avec qui et quand se mettre en couple ou divorcer ?
Le choix rationnel d’enfanter : la demande d’enfants
Remarques et conclusion
L
A RATIONALITÉ ET LA VIE PUBLIQUE
Du paradoxe de Condorcet au théorème d’impossibilité d’Arrow
• Le paradoxe de Condorcet
• Le théorème d’impossibilité d’Arrow
Le public choice
• Le marché politique et les élus
• La bureaucratie
• La rationalité de l’acte de vote


M
ACROÉCONOMIE ET RATIONALITÉ
MACROÉCONOMIE ET ANTICIPATIONS RATIONNELLES
Quelles anticipations pour les modèles macroéconomiques?
La macroéconomie comme microéconomie à grande échelle : la théorie des cycles réels
Déficience informationnelle et macroéconomie : les modèles DSGE
L
A MACROÉCONOMIE, INCERTITUDE ET RATIONALITÉ LIMITÉE
Comportements individuels et demande effective
L’analyse postkeynésienne des comportements individuels
La macroéconomie comportementale

LES EXPÉRIENCES EN ÉCONOMIE COMPORTEMENTALE : MÉTHODOLOGIE, INTÉRÊT ET LIMITES
LES ÉCONOMISTES ET LES EXPÉRIENCES
L
A DÉMARCHE EXPÉRIMENTALE EN ÉCONOMIE
Expériences en laboratoire
Expériences de terrain
Intérêt et limites des expériences en économie
C
ONCLUSION

QUELQUES ÉTUDES DE RÉFÉRENCE EN ÉCONOMIE COMPORTEMENTALE ET EXPÉRIMENTALE
LE JEU DE LA CONFIANCE
P
RÉFÉRENCES ET GRATUITÉ
P
RÉFÉRENCES NON TRANSITIVES
M
OTIVATIONS INTRINSÈQUES ET MOTIVATIONS EXTRINSÈQUES
LA LOI DES PETITS NOMBRES
L
A MALADIE ASIATIQUE
T
AXIS ET OFFRE DE TRAVAIL
D
ÉCISIONS DASSURANCE
U
SAGE DES MOUSTIQUAIRES CONTRE LE PALUDISME L’ÉNIGME DE LA PRIME DE RISQUE

CONOMIE DE LA DISCRIMINATION
DÉFINITION ET FORMES DE LA DISCRIMINATION
DISCRIMINER RATIONNELLEMENT
?
B
REF APERÇU DES EXPÉRIENCES SUR LA DISCRIMINATION
LUTTER CONTRE LES DISCRIMINATIONS
Élever le coût de la discrimination ?
Mettre en avant des modèles ?
Favoriser les contacts entre groupes ?
Débiaiser ou “
acting white” ?
C
ONCLUSION

CONOMIE COMPORTEMENTALE DU MARCHÉ DU TRAVAIL
LES BIAIS COGNITIFS ET LA RECHERCHE DEMPLOI
Aversion aux pertes et point de référence
Préférences hyperboliques
Biais cognitifs et estimation subjective des chances
de retour à l’emploi
L
ES COMPORTEMENTS SOCIAUX ET LES INCITATIONS AU TRAVAIL
Salaire d’efficience et salaire fixe
Effort et comparaisons sociales
C
ONCLUSION

LES POLITIQUES COMPORTEMENTALES - NUDGES ET AU-DELÀ
QUI FAIT DU NUDGE ?
Q
UELQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX
Q
UELLES POLITIQUES ?
Pour la santé
Pour la consommation d’énergie
Pour l’éducation
Pour l’emploi
Q
UEL BILAN DES POLITIQUES PUBLIQUES COMPORTEMENTALES ?

OUTILS

BIBLIOGRAPHIE
G
LOSSAIRE
I
NDEX

Alexandre Delaigue est ancien élève de l’École Normale Supérieure de Cachan (Paris-Saclay), agrégé d’Économie et gestion et titulaire d’un DEA (master) en comptabilité, gestion et contrôle obtenu à Paris-Dauphine. Il est l’auteur, avec Stéphane Ménia, de Sexe, Drogue, et économie : pas de sujet tabou pour les économistes (Pearson, 2008) et Nos Phobies économiques (Pearson, 2010). Il a contribué à l’ouvrage collectif Où sont-ils ? Les extraterrestres et le paradoxe de Fermi (CNRS Éditions, 2017). Il enseigne à l’Université de Lille.

Stéphane Ménia est ancien élève de l’École Normale Supérieure de Cachan (Paris-Saclay), agrégé d’Économie et gestion et titulaire d’un DEA (master) d’économie mathématique et économétrie. Co-fondateur du blog éconoclaste avec Alexandre Delaigue, il enseigne en classes préparatoires et en DCG au lycée Marie Curie de Marseille et à Aix-Marseille Université.

Corentin Prépin-Thomas est ancien élève de l’École Normale Supérieure Paris- Saclay et agrégé de Sciences économiques et sociales. Il enseigne en classes préparatoires au lycée Edgar Quinet à Bourg-en-Bresse.