Silves latines 2019-2020 Agrandir

Silves latines 2019-2020

Par Géraldine Puccini et Séverine Clément-Tarantino

Plus de détails

460541

9782350305417

18,01 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Traitant des nouveaux éléments du programme de latin des agrégations externe et interne de Lettres classiques, l’ouvrage propose tous les éléments nécessaires à la réussite du candidat.

Comme tous les clefs-concours Lettres classiques, l’ouvrage est composée de deux parties consacrées à chacune des deux nouvelles œuvres au programme, elles-mêmes subdivisées en Repères, Problématiques et Boîte à outils.

  • Hauteur : 17,8 cm
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 288

sommaire

Apulée, Les Métamorphoses, X-XI

Introduction           19

Apulée, un “intellectuel” de renom au iie siècle de notre ère        19

Parcours brillant d’un “philosophe” africain            19

Une grande popularité     21

Variété d’une œuvre immense       23

Les Métamorphoses, un roman fascinant         25

Deux titres   25

Une datation impossible    26

Une énigme ?              27

Repères

Le contexte culturel         31

Les religions orientales dans l’empire romain            31

Le médioplatonisme           32

Apulée, la tradition orphico-pythagoricienne et le platonisme    32

La divinité suprême 35

Les démons, êtres divins intermédiaires 36

La tradition littéraire du salut isiaque            37

Les origines du genre romanesque         39

La naissance du “roman”  39

La critique moraliste des romans           42

Les Métamorphoses à l’épreuve de la cohérence       45

Tension entre hétérogénéité et unité    45

Une interprétation controversée           46

Les enjeux principaux du roman   51

Reprise du canevas d’une histoire grecque et ajout d’épisodes       51

Fabula et sermo Milesius 52

Une structure narrative complexe        53

Un “roman-voyage” odysséen     53

La diégèse     55

Les récits métadiégétiques           56

La finalité des récits secondaires           57

Les rapports entre narrateur et lecteur          59

La figure hybride de Lucius 

et le symbolisme de la métamorphose    61

Structure de l’œuvre         65

Problématiques

L’univers régi par Fortuna saeua           71

Le dérèglement des passions        71

La belle-mère incestueuse, avatar de Phèdre  73

La femme criminelle condamnée aux bêtes, une serial killer          75

Le dérèglement de la sexualité :

la confusion de l’humain et de l’animal          77

Chez Thiasus            77

La matrone corinthienne amoureuse de l’âne,

avatar de Pasiphaé 79

La scène de zoophilie dans l’amphithéâtre de Corinthe        84

Un univers de faux-semblant       86

Le spectacle de la pantomime, une belle illusion      87

Vénus pandémienne            89

La mention de Socrate       91

Une rupture entre le livre X et le livre XI       95

Le symbolisme de la plage            95

La figure de Pythagore et le rituel de purification   98

La naissance d’une parole libre 100

Le symbolisme des anteludia de la procession isiaque           100

L’univers isiaque : ordre, beauté et harmonie  101

La figure complexe d’Isis  103

Un démon      104

La figure de l’Un    105

La représentation du corps divin            107

Le “vrai nom” d’Isis et sa providence      111

Une divinité syncrétique   112

Une divinité de la bienveillance et du salut    114

Le parcours initiatique du narrateur    119

Fin de la quête de Lucius   119

Les nouvelles vertus de Lucius   120

Une obéissance volontaire          120

La vertu de silence 120

La vertu de contemplation           123

Le retour à soi ou la métamorphose identitaire de Lucius     124

Le discours du grand-prêtre d’Isis         125

Initiation et pureté 128

La troisième initiation et l’admission de Lucius

au collège des pastophores         131

Le livre XI ou le livre de la joie   134

Boîte à outils

Chronologie probable des romans grecs et latins     139

Dix + Un = Onze : la symbolique des nombres   141

Le symbolisme de la rose   143

La dimension illusoire des personnages de la pantomime (X, 30-32)           145

Bibliographie          147

Glossaire     163

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ovide, Pontiques, I-II

 

Introduction           167

“Fin de partie”??:

le chant du cygne du dernier grand poète augustéen           167

L’exil d’Ovide : de la question disputée au thème romanesque        169

Les Pontiques et l’élégie d’exil :

un carmen perpetuum digne d’attention           171

Repères

Cadre historique    175

Ovide et les autres “exilés de la cour d’Auguste”      175

D’Auguste à Germanicus  177

Cadre géo-ethnographique         179

Cadre littéraire     183

L’organisation de Pontiques I-II

et la chronologie des élégies d’exil      187

Problématiques

Quidquid id est… : les identités mouvantes du poème 193

Tout ce que permet la lettre       194

Les conventions de la lettre       194

Les amis et les lettres        196

La place de la rhétorique            197

Non est confessi causa tuenda rei          198

si modo non uerum nomina magna premunt       201

De l’élégie érotique à l’élégie d’exil… et au-delà ? 206

Dummodo non sit amor      207

L’élégie épique        211

Et au-delà ? 215

 

 

 

Ars amicitiae : des amis à Auguste           217

Les amis         218

Des amis exemplaires         218

Les amis de l’art     220

“Culte” des amis, culte d’Auguste         222

“Augustana”           224

Mi-homme… et surtout dieu         224

Domus Augusta       226

Fictions         229

Lieux  230

Visions           233

Le “mythe de l’exil”           237

Boîte à outils

Chronologie           247

Personnages historiques  251

Les destinataires    251

Autres personnages          256

Personnages mythologiques       259

Texte complémentaire       263

Texte, style, mètre 265

Remarques sur le texte et constructions récurrentes           265

Éléments de style   266

Rappels métriques et quelques usages particuliers   268

Bibliographie          271

Glossaire     277

Exemples de mots “marqués” par l’élégie érotique    277

Amitié et relations politiques : quelques notions majeures  277

Quelques autres notions rencontrées dans l’ouvrage         280

Géraldine Puccini, ancienne élève de l'ENS Fontenay Saint-Cloud, agrégée de Lettres classiques, est maîtresse de conférences en langue et littérature latines à l'Université Bordeaux Montaigne. 

Séverine Clément-Tarantino, ancienne élève de l'ENS Fontenay-Saint-Cloud, agrégée de Lettres classiques, est maître de conférences à l'université de Lille. 

 

Apulée, en latin Lucius Apuleius, est une figure exceptionnelle de son temps, une personnalité à la complexité chatoyante et mystérieuse, qui se réalise dans les différentes figures d’avocat, de rhéteur, de chercheur scientifique, de romancier, de poète, de philosophe et d’homme religieux, révélant un esprit encyclopédique hors du commun. Son activité littéraire est énorme, mais nous n’avons conservé que quelques-unes de ses œuvres.