La démocratie
search
  • La démocratie

La démocratie

18,01 €

Clefs concours Français-philo

Par Florence Balique, Cécile Cerf, Jean-Louis Benoît, Kishore Christophe Annoussamy

Quantité

  Livraison gratuite

Et en lettre suivie pour la France métropolitaine !

Une méthode expliquée pour réussir dissertations, résumés et oraux ; culture générale pour bien comprendre la question ; explication et analyse des oeuvres ; le thème dans les oeuvres : les clefs de vos dissertations ; au plus près des dernières consignes et recherches.

Fiche technique

Référence
460574
ISBN
9782350305745
Hauteur :
21 cm
Largeur :
15 cm
Nombre de pages :
468
Reliure :
broché

SOMMAIRE

 Avant-propos           12

Méthodologie         15

Introduction            31

Un mot           31

Des actes       32

Une puissance           33

LE THÈME EN PERSPECTIVE

La séduction d’un vestige : le rêve persistant de la démocratie antique       39

Une invention politique inédite, fondée sur la force de la parole    39

La théorisation de la technique rhétorique      40

Action et vigilance des citoyens   42

“Démocratie”, histoire d’un malentendu ? Le peuple, c’est-à-dire ?  44

La démocratie, régime douteux sous l’œil du penseur antique           45

Réalité démocratique et pluralité de la cité     49

Du constat anthropologique au contrat démocratique :

les questions des modernes           51

De la finalité politique (telos antique) à la contrainte anthropologique            51

Au-delà du contrat : l’exception spinoziste, en faveur de la démocratie     58

Problèmes de la démocratie dans le système néolibéral         61

Cheminer sans septentrion 61

Crise de la démocratie représentative et mise en cause des élites      63

Le relai du pouvoir : médiatisation des preuves et contrôle du langage      67

La preuve par la fiction et la “trahison des images”     71

Ce que disent et cachent les gouvernants. Quelle “transparence” ?           72

Conclusion   75

LES ŒUVRES

ARISTOPHANE, LES CAVALIERS et L’ASSEMBLÉE DES FEMMES

Repères

La vie et l’œuvre d’Aristophane   83

Aristophane : un contemporain de la crise de la démocratie athénienne     83

Le contexte historique et politique          85

Approche chronologique : la démocratie comme élaboration           85

Approche synchronique : la démocratie comme système institutionnel        88

Approche culturelle : la démocratie comme idéologie           89

Le contexte culturel          90

Une époque féconde            90

Le théâtre     92

La comédie    97

 

 

Analyse des œuvres

Les Cavaliers           107

La comédie comme représentation d’une crise de la démocratie         109

La création d’un monde irréel      116

La comédie comme contribution à la démocratie           133

L’Assemblée des femmes     137

Une pièce mal aimée 137

Amour, pain, nouveauté et fantaisie : une comédie pleine de trouvailles     139

Le programme de Praxagora         146

Ce que cache la comédie     159

Conclusion   172

 

 

TOCQUEVILLE, DE LA DÉMOCRATIE EN AMÉRIQUE, ii, 4

 

Repères

Quelques dates        173

La vie et l’œuvre d’Alexis de Tocqueville          176

Hervé de Tocqueville, Louise de Rosanbo, Malesherbes, la Révolution et la Terreur   176

Les grandes étapes de la vie d’Alexis      180

 

Analyse de l’œuvre

Remarque préliminaire       204

Régime aristocratique ou régime démocratique, les critères d’un choix      204

Présentation du corpus      205

Un très bref texte introductif       205

Chapitre 1 :

L’égalité donne naturellement aux hommes le goût des institutions libres            206

Chapitre 2 : Que les idées des peuples démocratiques en matière de gouvernement

sont naturellement favorables à la concentration des pouvoirs     206

Chapitre 3 : Que les sentiments des peuples démocratiques sont d’accord

avec leurs idées pour les porter à concentrer le pouvoir       209

Chapitre 4 : De quelques causes particulières et accidentelles qui achèvent de porter un peuple démocratique à centraliser le pouvoir ou qui l’en détournent            211

Chapitre 5 : Que parmi les nations européennes de nos jours le pouvoir souverain s’accroît, quoique les souverains soient moins stables            213

Chapitre 6 :

Quelle espèce de despotisme les nations démocratiques ont à craindre       215

Chapitre 7 : Suite des chapitres précédents         217

Chapitre 8 : Vue générale du sujet           219

 

 

PHILIP ROTH, LE COMPLOT CONTRE L’AMÉRIQUE

 

Repères

Parcours biographique      221

Enfance et formation          221

Une carrière foisonnante et couronnée de succès        223

Polémiques et engagements           225

 

 

Le Complot contre l’Amérique dans l’œuvre de Philip Roth   227

Une œuvre “postmoderne”, à la croisée des genres romanesques      227

Le principe de l’uchronie   229

Le contexte historique        230

L’Amérique au seuil des années quarante          230

L’Amérique de Roosevelt et le second conflit mondial :

un combat en faveur des idéaux démocratiques 232

Une hypothèse et ses sources : la présidence Lindbergh          233

 

Analyse de l’œuvre

Uchronie d’un désastre      235

La présidence Lindbergh ou la démocratie en question           236

Charles Lindbergh : la figure “providentielle” et son revers            236

La remise en cause des valeurs démocratiques  242

L’autoritarisme à visage découvert         254

Une tragédie vue à hauteur d’homme et d’enfant         259

Un roman de formation rattrapé par l’Histoire            259

Le pèlerinage à Washington,

ou la mise à l’épreuve des croyances dans les valeurs de la démocratie    267

Échos tragiques       272

Figures de la résistance     278

Figures publiques    278

Figures du quotidien           284

Espaces démocratiques et contre-pouvoirs : espoirs ou chimères ?     290

Le “complot” contre la démocratie ?       296

 

 

LE THÈME DANS LES ŒUVRES

Action (l’) politique            303

Argent (l’)    307

Autorité (l’) politique        312

Éducation (l’)           315

Égalité (l’)    321

Élite (l’)        326

Imaginaire (l’) politique     332

Intérêt (l’) particulier / Intérêt (l’) général      339

Liberté (la)   346

Littérature (la) démocratique      350

Minorités (les)         355

Parole (la) et éloquence (l’)        359

Presse (la), publicité (la)   365

Raison vs passion     370

Représentation (la)            374

Résistance (la), désobéissance (la), rébellion (la)       378

Servitude (la) volontaire  383

Souveraineté (la)    388

Violence (la)            391

 

OUTILS

Resituer

Repères chronologiques des Cavaliers et de L’Assemblée des femmes         399

Repères chronologiques de De la démocratie en Amérique    401

Repères chronologiques du Complot contre l’Amérique        403

 

Parcourir

Résumé des Cavaliers et de L’Assemblée des femmes    407

Résumé de De la démocratie en Amérique           410

Résumé du Complot contre l’Amérique   411

 

Se rappeler

Les personnages des Cavaliers     418

Les personnages de L’Assemblée des femmes      419

Les femmes     419

Les hommes    419

Les personnages du Complot contre l’Amérique          420

Le noyau familial   420

La famille élargie  420

Amis et voisins           421

Figures publiques    422

 

Comprendre

Glossaire      424

 

Restituer

Citations des Cavaliers et de L’Assemblée des femmes 444

Citations de De la démocratie en Amérique        449

Citations du Complot contre l’Amérique           452

Autres citations utiles       462

 

 

 

 

 

 

Florence Balique est professeur agrégé de Lettres modernes et docteur de l’université Paris IV-Paris Sorbonne. Chercheuse en rhétorique et littérature du xviie siècle, elle est notamment l’auteur de l’essai De la Séduction littéraire et du précis S’armer de paroles, jeux et enjeux rhétoriques, ainsi que le coauteur, chez Atlande, de Balzac, Le Cousin Pons, Beaumarchais et Les Contemplations. Elle a rédigé la partie “Le thème en perspective” du présent volume.

 Cécile Cerf est agrégée de Lettres modernes, ancienne élève de l’ENS Fontenay-Saint-Cloud et docteur en Lettres Modernes. Elle est professeur en CPGE (filière scientifique) au lycée d’Arsonval (Saint-Maur-des-Fossés). Dans cet ouvrage, elle a rédigé les parties consacrées à Aristophane et coordonné “Le thème dans les œuvres” et les “Outils”.

 Jean-Louis Benoît est agrégé de Lettres modernes et docteur ès Lettres. Professeur en Classes Préparatoires Économiques au lycée Le Verrier à Saint-Lô (e. r.), il est l’auteur de nombreux ouvrages sur Tocqueville, dont notamment la Correspondance familiale (T. XIV, O.C., Gallimard, 1998), Tocqueville moraliste (Champion, 2004), Comprendre Tocqueville (Armand Colin/Cursus, 2004), Tocqueville (Perrin/Tempus (biographie), 2013) et du Dictionnaire Tocqueville (Nuvis, 2017).

 Kishore Christophe Annoussamy est agrégé de Lettres modernes et docteur en Littératures comparées de l’Université Paris-Sorbonne. Il enseigne actuellement en classes préparatoires scientifiques et commerciales au lycée Albert Schweitzer

 

 

Toute la question pourrait reposer sur le sens à donner au mot peuple. (...) Mais le peuple c'est aussi une partie de la population (la plèbe, les ouvriers, les prolétaires, la classe populaire) qui n'accède à une conscience de soi, que par et dans la lutte politique. C'est bien par l'action politique que cette classe de travailleurs accède à une connaissance de soi par opposition à la conscience de l'autre. (...) C'est bien ainsi que l'élite de l'ancien régime se représentait le peuple : comme ce qu'elle nétait pas et qui constituait donc une menace pour elle.

Il s'agit d'un processus d'identification initié par les dominants. Il a fallu comme le remarque Toqueville, que les aristocrates se mettent à parler du peuple "comme s'il navait pas été là" pour qu'il existe : le pueple est nommé par un autre.

La Démocratie ; Introduction