Khâgnes 2016 Agrandir

Khâgnes 2016

Corneille, Le Cid

Marivaux, Le Paysan parvenu

Hugo, Quatrevingt-treize

Céline, Voyage au bout de la nuit

Le roman
L'oeuvre littéraire, ses propriété, sa valeur
Littérature et politique

Par Dominique Moncond'huy, Audrey Faulot, Marie-Aude de Langenhagen et Marie Vergneault

 

Plus de détails

460317

9782350303178

18,01 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Clefs-concours
S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs-concours offre une synhtèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs-concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.
 

Clefs concours Lettres
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire.
- les grandes “problématiques”, indispensables à la compréhension des enjeux de l'œuvre.
- le “travail du texte” consacré aux questions de langue, de stylistique et de grammaire.
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques.
- un système de circulation entre les fiches et les références bibliographiques.

  • Hauteur : 17,8
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 256
  • Date de disponibilité : (ne pas remplir) 30/10/2015

INTRODUCTION

PIERRE CORNEILLE, LE CID

ETUDE ANALYTIQUE

REPERES
Contexte idéologique et politique
Le théâtre avant Le Cid

PRONLEMATIQUES
Un titre prometteur
Le choix de la tragi-comédie
Le système des personnages
Composition de la poèce et dynamique théâtrale

ETUDES THEMATIQUES

LE ROMAN

L'OEUVRE LITTERAIRE, SES PROPRIETES, SA VALEUR
Les voies de la reconnaissance
Le Cid, un triomphe ?

LITTERATURE ET POLITIQUE
L'assomption du héros
Le roi de théâtre selon Corneille
La question du gouverneur
Le héros, soutien de l'Etat

LE PAYSAN PARVENU DE MARIVAUX

ETUDE ANALYTIQUE

REPERE
Devenir Marivaux
Le roman des années 1730

PROBLEMATIQUES
Un programme romanesque
Un roman inachevé
Cartographie d'un succès
Portrait de l'artiste en parvenu

ETUDES THEMATIQUES

LE ROMAN
L'invention d'un nouveau romanesque
Parvenir, advenir, devenir : identité et formation
Points de vue

LITTERATURE ET POLITIQUE
Les échelons de la société
Argent et valeurs
Ordre et désordre : un "dangereux" paysan

L'OEUVRE LITTERAIRE, SES PROPRIETES, SA VALEUR
Se chercher un style, ou le pouvoir de l'éloquence
Le "monde moral" de Marivaux
Les scènes littéraires : le roman comme espace de débats

QUATREVINGT-TREIZE DE VICTOR HUGO

ETUDE ANALYTIQUE

REPERES

PROBLEMATIQUE
Un titre énigmatique
Le système des personnages
Symbolique des espaces
L'écheveau des temps
Une composition narrative complexe

ETUDES THEMATIQUES

LE ROMAN
Une lente maturation
Une oeuvre nécessaire
Quatrevingt-treize : un roman historique ?
L'oeuvre impossible ?

L OEUVRE LITTERAIRE, SES PROPRIETES, SA VALEUR
Le choc des contraires : principes de l'esthétique romantique
Le choc des registres : embrasser tous les aspects de l'humain
Le choc des mots : une parole révolutionnaire

LITTERATURE ET POLITIQUE
Le refus du romanesque ; le primat du politique
L'éloge du souffle révolutionnaire
Quatrevingt-treize fait-il l'éloge de la révolution ?
La nécessité de la "tempête"
Aller dans le sens de l'histoire
L'homme este-il responsable ?
Oeuvre testament

VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT DE CELINE

ETUDE ANALYTIQUE

REPERES
La publication du Voyage au bout de la nuit : une révolution dans les lettres
Aux sources de l'oeuvre
Composition du récit

PROBLEMATQUES
Les personnages : vue sur l'imaginaire célinien
"Ca a débuté comme ça" : la naissance d'un style
"Voyage au bout de la nuit"

ETUDES THEMATIQUES

LE ROMAN
Voyage au bout de la nuit et le roman naturaliste
Céline et le modèle proustien
Au carrefour des traditions romanesques

LITTERATURE ET POLITIQUE
Le pacifisme et la satire du colonialisme ; l'anti-progressisme
Un roman communiste ?

L'OEUVRE LITTERAIRE, SES PROPRIETES, SA VALEUR

OUTILS

BIBLIOGRAPHIE

LEXIQUE

FLORILEGE DE CITATIONS


 

Dominique Moncond'huy est professeur de littérature française à l'université de Poitiers.

Audrey Faulot enseigne à l'université Paris 10 Nanterre.

Marie-Aude de Langenhagen est professeur en CPGEau lycée la Martinière Monplaisir de Lyon.

Marie Vergneault est agrégée de Lettres Modernes.

"La lecture du Cid n’est pas aussi aisée qu’il y paraît. D’une part parce qu’elle a été longtemps perçue quasiment comme la “première” pièce de Corneille, en une lecture qui occultait les premières comédies, et L’Illusion comique, cet “étrange monstre” (dira plus tard son auteur), et Médée, première tragédie (maladroite ou décalée…) de celui qui finira par en constituer le parangon. Dans cette perspective, Le Cid a été regardé comme le début, l’ouverture même, d’une œuvre cohérente, construite de tragédies successives (et toujours différentes), où se dessinait au fil des pièces une manière de penser et de pratiquer le théâtre, et peut-être aussi un mode de lecture du monde, du statut du héros et du roi, d’une aristocratie confrontée à l’émergence d’un nouveau type de pouvoir royal etc."