search

Le peuple du drapeau noir : une histoire des anarchistes

18,01 €

par Sylvain Boulouque

Quantité

  Livraison gratuite

Et en lettre suivie pour la France métropolitaine !

L'ouvrage retrace l'histoire du mouvement libertaire en France, de ses origines au XIXe siècle à nos jours. Il explore ses mythes, sa relation aux syndicats, au communisme, à la violence. Une spécificité française se dégage qui explique en partie à la fois Mai 68 et pourquoi le pays n'a jamais connu d'équipées morbides comme celles des Fractions armées rouges allemandes ou des Brigades rouges italiennes.

Une formidable fresque où l’on croise Proudhon, Bakounine ou Kropotkine, où l’on comprend l’impact de la Commune, de l’affaire Dreyfus, de la révolution russe et de la guerre d’Espagne, où l’illégalisme, la pacifisme, les notions d’individualisme et de communauté sont questionnées.

Mais aussi un livre qui tisse un lien entre végétalisme, amour libre et bohême.

Parce que l’anarchisme a de multiples visages, parce que la culture libertaire s’est transmise à travers les générations, parce que l ’engagement est un mode de vie, cet ouvrage regorge de vie – c’est le roman vrai d’une idée.

Fiche technique

Référence
460812
ISBN
9782350308128
Hauteur :
17,8 cm
Largeur :
12 cm
Nombre de pages :
300
Reliure :
broché

Enseignant à l'INSPE de l'académie de Versailles, Sylvain Boulouque a publié de nombreux ouvrages sur l'histoire de la gauche radicale, dont chez Atlande Le Pen, Le Peuple. Il collabore à de nombreuses publications dont L'Ours et Non Fiction et intervient fréquemment sur les plateaux de télévision.