search

Nathalie Sarraute, Le Silence, Pour un oui ou pour un non

19,91 €

par Dominique Carlat, Mona Danich, Laure Himy-Piéri et Cécile Pajona

Quantité

  Livraison gratuite

Et en lettre suivie pour la France métropolitaine !

Traitant des œuvres de Nathalie Sarraute au programme 2024 des agrégations externes et internes de Lettres classiques, de Lettres modernes, de Grammaire et Spéciale, l’ouvrage propose tous les éléments nécessaires à la réussite du candidat.

Comme tous les Clefs-concours de Lettres modernes, l’ouvrage est structuré en quatre parties :

-Repères : le contexte historique et littéraire ;
-Problématiques : comprendre les enjeux de l'œuvre ;
-Le travail du texte : questions de langue, de stylistique et de grammaire ;
-Outils : pour retrouver rapidement une définition ou une référence.

Fiche technique

Référence
460901
ISBN
9782350309019
Hauteur :
17,8 cm
Largeur :
12 cm
Nombre de pages :
192
Reliure :
broché

AVANT-PROPOS DE LÉDITEUR

REPÈRES
LÉMENTS BIOGRAPHIQUES

CONTEXTUALISATION LITTÉRAIRE

PROBLÉMATIQUES

LES LIEUX COMMUNS

FORMES DU LIEU COMMUN : LA PAROLE FIGÉE

Expressions toutes faites : automatisme de langage et enchaînement mécanique

Le mot de passe : lieu commun pour ressouder la communauté

La littérature comme grammaire commune

ENTRE REFUS ET SOUMISSION : LINDIVIDU EN NÉGOCIATION AVEC LA SOCIÉTÉ

Le refus du langage ossifié : la tentation du silence

Le refus du langage commun : le fou, l’idiot

Jouer le jeu

FAIRE DISSONER LA LANGUE, INQUIÉTER LE LIEU COMMUN : SOUS LA SURFACE

Intonation et guillemets : faire grincer le lieu commun

Le dynamisme métaphorique

Expérimentations radiophoniques : un lieu du commun

UNE LECTURE DE LA SCÈNE DEXPOSITION DE POUR UN OUI OU POUR UN NON

1er MOUVEMENT, DU DÉBUT À TU ÉTAIS À LAUTRE BOUT DU MONDE...” (P. 24) : CONSTAT DUN ÉLOIGNEMENT AFFECTIF

2e MOUVEMENT, DE ÇA ME FAIT DE LA PEINE, TU SAIS...” (P. 24) ON NEN ENTEND JAMAIS PARLER...” (P. 25) : RECHERCHE DE LA CAUSE

3e MOUVEMENT, DE “EH BIEN...” (P. 25) “QUEST-CE QUI SE PASSERA ?” (P. 25) : EMPÊTREMENT DANS LE LANGAGE

4e MOUVEMENT, DE “TU ME DIS QUE CE NEST RIEN...” (P. 25) À LA FIN DE LEXTRAIT : ABOUTISSEMENT DÉCEPTIF DE LA MAÏEUTIQUE

“ASSEZ DE MÉTAPHORES

LA MÉTAPHORE COMME INDICE DE TROPISMES ET DE SOUS-CONVERSATION

LA RÉSORPTION DE LA MÉTAPHORE DANS LE LIEU COMMUN

LA CONTAGION MÉTAPHORIQUE

L’ÉCRITURE AU-DELÀ DE SOI ET DE LIDENTITÉ SEXUÉE

SARRAUTE CONTRE L’“ÉCRITURE FÉMININE

SARRAUTE À LŒUVRE : LE NEUTRE COMME PROJET DÉCRITURE

LE SILENCE, POUR UN OUI OU POUR UN NON : NOMMER LA DIFFÉRENCE ?

TRAVAIL DU TEXTE

PRÉSENTATION ET RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES

TUDE DU LEXIQUE

LE SILENCE

Ridicule

Poésie

Littérature

Émanation

Auvents

POUR UN OUI OU POUR UN NON

Mots

Condescendant - condescendance

Souricière

Étaler - étalage

Retomber

MORPHOSYNTAXE

LES PRONOMS

Les pronoms définis

• Les pronoms personnels
• Les pronoms possessifs
• Les pronoms démonstratifs
• Les pronoms de la totalité
• Les pronoms d’identification et de distinction

Les pronoms indéfinis

• L’expression de la singularité indéterminée
• L’expression de la quantité nulle

Les pronoms interrogatifs

Les pronoms relatifs

LES DÉTERMINANTS

Les articles

• L’article défini

• L’article indéfini
Les déterminants définis

• Le déterminant démonstratif

• Le déterminant possessif
• Le groupe déterminant défini

Les déterminants indéfinis

• Le déterminant indéfini “quelques”
• Le déterminant interrogatif et exclamatif

L’absence de déterminant

LA NÉGATION

La négation grammaticale

• Négation totale

• La négation partielle
La négation lexicale

• Au moyen d’un morphème de sens négatif

• Valeur négative incluse dans le sémantisme du mot
SYNTAXE

STYLISTIQUE

POUR UNE ESTHÉTIQUE DE LINDÉCISION : LA QUESTION DE LA RÉFÉRENCE

Les marques de la mise en scène

La nomination

Un manque d’ancrage contextuel : la deixis et les déictiques

LA DIFFICULTÉ DU DIRE : LES POINTS SUSPENSIFS

L’aposiopèse

La réticence

L’indétermination

UN DISCOURS CIRCULAIRE MARQUÉ PAR LE DIALIGISME ET LES DISCOURS RAPPORTÉS : REPRÉSENTER LA VACUITÉ DES NORMES CONVERSATIONNELLES

Les discours rapportés

Le dialogisme

Les répétitions

L’intertextualité

COMMENTAIRES DE TEXTE

COMMENTAIRE STYLISTIQUE DUN EXTRAIT DU SILENCE, PP. 40-42, DE F4 ON NE SOCCUPE QUE DE MOI

Le Silence : un drame intime complexe révélant les tropismes de l’âme

• Les verbes de sensation
• Les marques de l’émotion
• Le ludique au service du drame

Une pluralité des discours au service d’un monologue déguisé

• Les marques du dialogue
• Les pronoms
• Les phrases interrogatives

Une rencontre entre l’intime et le collectif

• Le “on” et le “nous”
• La création d’un discours figé
• La remise en question des fonctions de la communication

COMMENTAIRE STYLISTIQUE : POUR UN OUI OU POUR UN NON, SCÈNE DEXPOSITION, pp. 23 25 JUSQU“ON NE SAIT PAS COMMENT ILS NOUS VIENNENT...”

La parole au cœur de l’intrigue : un théâtre du langage

• Une scène d’exposition dépourvue de repères
• L’omniprésence des verbes de parole
• Les modalités phrastiques

Une scène de rupture

• Une double temporalité : présent et imparfait
• Les connecteurs logiques et la rupture : la construction d’un discours contre

• L’impératif : entre ordre et supplication

La difficulté de dire : les marques de l’indétermination

• Les pronoms et la référence
• Les propositions subordonnées relatives et l’essai de définition
• Les déterminants et l’approximation

OUTILS

METTRE EN SCÈNE POUR UN OUI OU POUR UN NON : ENTRETIEN AVEC JACQUES BONDOUX

CHRONOLOGIE DES MISES EN SCÈNE

LE SILENCE

POUR UN OUI OU POUR UN NON

BIBLIOGRAPHIE

ŒUVRES DE SARRAUTE

ARTICLES ET OUVRAGES CRITIQUES

LINGUISTIQUE, STYLISTIQUE ET GRAMMAIRE

Dominique Carlat est professeur de Littérature française moderne et contemporaine à l’Université Lumière Lyon 2. Dans le présent volume, il a rédigé les Problématiques.

Mona Danich est masterante en linguistique à l’EHESS. Dans le présent volume, elle a rédigé “L'écriture au-delà de soi et de l'identité sexuée”.

Laure Himy-Piéri est enseignant-chercheur à l’Université de Caen Normandie, spécialiste de stylistique. Dans le présent volume, elle a rédigé les Repères.

Cécile Pajona est docteure en langue et littérature française et enseigne à l’Université catholique de Lyon. Dans le présent volume, elle a rédigé le Travail de la langue.