Gaspard de la Nuit Agrandir

Gaspard de la Nuit d'Aloysius Bertrand

Christine Marcandier


Sandrine Bédouret-Larraburu

Plus de détails

460143

9782350301433

18,01 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

  • Le Spleen de Paris, Baudelaire

    Le Spleen de...


    Par Violaine Boneu et Sandrine Bédouret-Larraburu

  • Musset

    Musset


    On ne badine pas avec l'amour Il ne faut jurer...

  • Hernani et Ruy Blas

    Hernani et...


    Olivier Bara Patrick Berthier Sylvie...

Clefs concours Lettres
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire.
- les grandes “problématiques”, indispensables à la compréhension des enjeux de l'œuvre.
- le “travail du texte” consacré aux questions de langue, de stylistique et de grammaire.
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques.
- un système de circulation entre les fiches et les références bibliographiques.
  • Hauteur : 17,8
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 256

INTRODUCTION

REPÈRES

Aloysius Bertrand, une vie
Gaspard de la Nuit, histoire du texte
Réception
Le poème en prose
Sous le signe de l'hybridation
Romantismes ; archaîsme et modernité
Structure du recueil

PROBLÉMATIQUES

Les épigraphes de Gaspard de la nuit
Fictions médiévales et représentations de l'histoire
Peinture et musique
Gaspard de la nuit promeneur : une poétique des lieux
Jeux de première personne , une figure de poète
Une poétique du blanc et du trait
Livres et lecteurs
Étrangeté et carnavalisation

LE TRAVAIL DU TEXTE

Rythmes du poème en prose
Le brouillage des voix énonciatives
Le lexique, l'"expression de la fantaisie"
Des images pittoresques

BIBLIOGRAPHIE

Christine Marcandier est maître de conférences à l’université Aix-Marseille I.

Sandrine Bédouret-Larraburu est PRCE à l’université de Pau.

Longtemps, Aloysius Bertrand a été peu ou mal lu, auteur "trop discret" comme l'écrit Jean-Luc Steinmetz dans sa préface à Gaspard de la Nuit, reconnu des seuls happy few, relégué parmi les romantiques mineurs dans les manuels scolaires, trop scolaires.