La France, géographie générale Agrandir

La France, géographie générale

Sous la direction de Benoit Montabone (dir.)

Ont contribué : Guy Baudelle, Adrien Baysse-Lainé, Brieuc Bisson, Franck David, Antoine Laporte, Laura Péaud, Loïc Rivault,
Raymond Woessner.

Plus de détails

460455

9782350304557

23,70 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Clefs concours
S’adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs concours offre une synthèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche. Synthèse des travaux les plus récents, Clefs concours permet de s’orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l’évolution des savoirs.

Clefs concours Géographie des territoires
- Tous les titres sont organisés autour des grandes thématiques qui animent le sujet et articulés en fiches qui combinent textes de synthèse, cartes, schémas, graphiques, anamorphoses, plans et tableaux statistiques.
- Chaque fiche permet un jeu d'échelles avec un système de zoom ou de plan arrière.
- Les ouvrages sont complétés par un glossaire des termes clefs et par une bibliographie thématique.

  • Hauteur : 17,8 cm
  • Largeur : 17,8 cm
  • Nombre de pages : 216
  • Reliure : broché

TABLE DES FIGURES

INTRODUCTION

REPERES
La France, objet de la géographie française
Enseigner la géographie générale de la France
Mythes et dynamiques du territoire français

THEMES
Opportunités et menaces de la mondialisation
Nouvelles ruralités
Urbanités françaises
Une France connectée : transports, mobilités, réseaux
La France et la mer
Nouveaux pouvoirs, nouveaux territoires
La France en Europe

OUTILS
Dix cartes pour comprendre la géographie française

BIBLIOGRAPHIE

GLOSSAIRE

Benoit Montabone (dir., Rennes 2), Guy Baudelle (Rennes 2), Adrien Baysse-Lainé (Lyon II), Brieuc Bisson (Bretagne-Sud), Franck David (Bretagne-Sud), Antoine Laporte (ENS Lyon), Laura Péaud (Grenoble-Alpes), Loïc Rivault (Rennes 2), Raymond Woessner (Paris Sorbonne).

"Avant la mise en place de l’école française de géographie, la France ne représente pas le référent majeur pour les géographes français. Elle est avant tout un objet de cartographie. En effet, le territoire national a été plusieurs fois l’objet d’opérations cartographiques, visant une meilleure connaissance et une rationalisation de sa gestion (fiscale et économique, notamment). L’entreprise de la dynastie Cassini est à ce titre repré- sentative des liens entre géographie, territoire national et pouvoir royal. Commencée au début du XVIIIe siècle par un cartographe italien et poursuivie ensuite par ses descendants, cette cartographie générale est financée par Louis XV. Elle cherche à couvrir intégralement l’espace du royaume, grâce à des feuilles à l’échelle 1/86 400e et un système de triangulation perfectionné. Même si elle demeure incomplète, cette réalisation permet de faire avancer la connaissance du territoire national, en particulier grâce aux relevés topographiques et toponymiques effectués très précisément. Au XIXe siècle, la carte d’état-major prend le relais de ce premier essai de cartographie générale de la France. Effectuée par des ingénieurs-cartographes formés par l’armée, elle est composée de feuillets au 1/80 000e. La couverture progressive du territoire au cours du siècle et la précision des relevés assurent son succès (CLAVAL, 1998)."