Réussir les épreuves didactiquesdu CAPES d'Espagnol (à paraître)
search
  • Réussir les épreuves didactiquesdu CAPES d'Espagnol (à paraître)

Réussir les épreuves didactiques du CAPES d'Espagnol

18,01 €

Écrit 2 et oral 1 - Préparer et réussir son entrée dans le métier

Par Yannick Boutier, Isabelle Hareux, Angélique Quer, Eva Touboul.

Quantité

  Livraison gratuite

Et en lettre suivie pour la France métropolitaine !

Tout pour réussir le Capes d'Espagnol. Les nouvelles épreuves professionnelles du concours difficiles à cerner pour les étudiants exigent un ouvrage méthodologique et pédagogique clair. Des exemples concrets de mise en situation pour répondre aux nouvelles exigences. Des conseils. Comprendre ce qui compte pour un correcteur.

Fiche technique

Référence
460746
ISBN
9782350307466
Hauteur :
17,8 cm
Largeur :
12 cm
Nombre de pages :
300
Reliure :
broché

AVANT-PROPOS

INTRODUCTION

DE NOUVELLES MODALITES DANS UN CADRE INSTITUTIONNEL FORT . . . .19

OBJECTIFS GENERAUX DE FORMATION

ET D’EDUCATION POUR LA DISCIPLINE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28

CONTRIBUTION DE L’ESPAGNOL

A LA TRANSMISSION DES VALEURS DE LA REPUBLIQUE . . . . . . . . . . . . . .30

La formation civique et citoyenne

Un accompagnement de l’élève

tout au long de sa scolarité obligatoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31

• Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture . . . . .31

L’enseignement des langues vivantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32

Des contenus communs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32

DES THEMATIQUES EN LIEN AVEC LA TRANSMISSION

DES VALEURS DE LA REPUBLIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .34

Une démarche commune . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .34

Faire vivre les valeurs de la république dans et hors la classe . . . .35

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .35

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .35

DE l’ANALYSE CRITIQUE A LA MISE EN OEUVRE PEDAGOGIQUE :

UN ITINERAIRE DE SENS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36

 

LES SUJETS ZERO

 

TRAITEMENT DU SUJET 0 POUR LE COLLEGE :

PISTES ANALYTIQUES ET PEDAGOGIQUES

LECTURE ET ANALYSE DU SUJET . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41

PROPOSITIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .42

Analyse et mise en relation des documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . .42

Proposition 1 : Documents retenus outre ceux imposés :

le tableau Ausencia de francisco Díaz carreño

et l’extrait de la lettre de julio cortázar à Edith Aron . . . . . . . . . . .50

• Mise en relation des documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .50

Proposition 2 :Documents retenus outre ceux imposés :

les planches de bande dessinée Arrugas de paco roca

et le poème de gabriela Mistral “Dame la mano” . . . . . . . . . . . . . .51

• Mise en relation des documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .51

Proposition 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .52

• Fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54

• Ordre retenu pour la mise en œuvre pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . .56

• Projet pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .57

• Projet de fin de séquence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .59

Proposition 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .59

• Projet de fin de séquence / évaluation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61

• Fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61

• Ordre des documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .64

• Activités langagières / Entraînements / évaluations . . . . . . . . . . . . . . . . .64

• Projet de fin de séquence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67

• Remarques sur la didactisation

des documents supports des séquences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67

TRAITEMENT DU SUJET 0 POUR LE LYCEE :

PISTES ANALYTIQUES ET PEDAGOGIQUES

LECTURE ET ANALYSE DU SUJET. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .69

Propositions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .70

Proposition 1 : la place des nationalismes périphériques

dans l’élaboration d’une nation espagnole plurielle . . . . . . . . . . . . .82

• Fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .83

• Ordre retenu pour la mise en œuvre pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . .86

• Projet pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .87

• Projet de fin de séquence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .91

Proposition 2 : construction et évolution du nationalisme catalan

de sa naissance dans les années 1880 à nos jours . . . . . . . . . . . . . .93

• fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .95

• Ordre retenu pour la mise en œuvre pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . .98

• Projet pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .98

 

D’AUTRES SUJETS POUR S’ENTRAINER

POUR LE COLLEGE

LAS RELACIONES ENTRE PADRES E HIJOS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .107

Eléments pour une analyse critique

et mise en relation des documents sélectionnés

Pour la séquence pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .107

Proposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .114

• Fait de langues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .117

• Ordre des documents : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .118

• Descriptif des séances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .118

• Evaluation / projet de fin de séquence : EE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .122

ALIMENTOS DIVINOS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .123

Eléments pour une analyse critique

et mise en relation des documents sélectionnés

Pour la séquence pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .123

Proposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .127

• Fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .129

• Ordre des documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .131

• Descriptif des séances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .131

• Evaluation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .133

POUR LE COLLEGE ET LE LYCEE

AMORES IMPOSIBLES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .135

Introduction générale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .135

Analyse critique des documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .136

PARCOURS POUR LE COLLEGE

• Projet pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .147

• Fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .149

• Ordre retenu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .152

• Descriptif des séances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .153

PARCOURS POUR LE LYCEE

• Fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .161

• Projet pédagogique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .161

VIAJAR POR LA IMAGINACION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .168

Proposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .175

• Fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .176

• Ordre des documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .177

• Projet pédagogique et descriptif des séances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .178

• Evaluation : EE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .180

POUR LE LYCEE

CREACION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .183

Proposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .191

Proposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .194

INFANCIAS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .201

Lecture et analyse du sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .201

Proposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .207

• Fait de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .209

• Mise en œuvre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .212

• Projet de fin de séance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .216

 

LA SEANCE

 

LA STRATEGIE DU SENS, LE SENS DE LA STRATEGIE

STRATEGIES DE COMPREHENSION DE L’ORAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .224

ENTRAINEMENT A LA COMPREHENSION DE l’ORAL . . . . . . . . . . . . . . . .225

STRATEGIES D’EXPRESSION ORALE EN CONTINU . . . . . . . . . . . . . . . . . .226

ENTRAINEMENT A L’EXPRESSION ORALE EN CONTINU . . . . . . . . . . . . . .227

STRATEGIES D’INTERACTION ORALE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .228

MODALITES D’ENTRAINEMENT A L’INTERACTION ORALE . . . . . . . . . . .229

STRATEGIES DE COMPREHENSION DE l’ECRIT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .230

ENTRAINEMENT A LA COMPREHENSION DE L’ECRIT . . . . . . . . . . . . . . . .231

STRATEGIES D’EXPRESSION ECRITE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .232

ENTRAINEMENT A l’EXPRESSION ECRITE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .233

FICHES METHODOLOGIQUES

 

UN VADE MECUM UTILE A LA REUSSITE :

LES FICHES METHODOLOGIQUES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .237

LA PHOTOGRAPHIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .238

Léxico del análisis de la imagen fija . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .242

• El encuadre = el plano . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .242

• Los ángulos en la fotografía . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .243

• La composición . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .243

• Enfoque : resaltar los elementos importantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .244

• Iluminación y color . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .244

• La dirección de la luz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .245

LE TABLEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .246

Léxico del análisis de un cuadro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .252

L’AFFICHE PUBLICITAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .254

Léxico del análisis de una campaña publicitaria . . . . . . . . . . . . . .258

LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .260

Léxico del análisis de una campaña

De sensibilización / de prevención . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .264

LA BANDE DESSINEE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .266

Léxico del análisis de un fragmento de cómic . . . . . . . . . . . . . . .270

LE DESSIN HUMORISTIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .272

Léxico del análisis de un dibujo humorístico . . . . . . . . . . . . . . . . .276

• Descubrir el dibujo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .276

• Los recursos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .277

LE POEME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .278

Léxico del análisis de un poema . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .282

• Algunas figuras retóricas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .284

LE ROMAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .288

Léxico del análisis de un fragmento de novela . . . . . . . . . . . . . . .292

• Géneros novelescos : la novela . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .292

• El tono : la emoción que produce el estilo narrativo . . . . . . . . . . . . . . .292

• La narración . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .293

LA PIECE DE THEATRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .294

léxico del análisis de un texto teatral . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .298

LE DOCUMENT HISTORIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .300

Léxico del análisis de un documento histórico . . . . . . . . . . . . . . .304

• Descubrir el documento . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .304

• Los recursos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .304

l’ARTICLE DE PRESSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .306

Léxico del análisis de un artículo de prensa . . . . . . . . . . . . . . . . . .311

• Descubrir el artículo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .311

• Los recursos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .312

 

EPREUVE DE LECON (EO1):

METHODOLOGIE DE

L’ANALYSE D’UN DOCUMENT AUDIOVISUEL

Epreuves d’admission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .317

• Epreuve de leçon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .317

TRAVAILLER LE DOCUMENT AUDIOVISUEL AVES LES ELEVES . . . . . . . . .322

Identification du contexte ou de la situation d’énonciation . . . . . .322

• La source et le contexte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .322

• Le contexte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .322

Identification des réseaux de sens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .324

• Le titre du document . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .324

• Le sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .324

• Les locuteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .324

• Les actions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .324

• Le déroulé des actions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .324

Identification des stratégies de communication . . . . . . . . . . . . . . .324

• La nature du document . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .324

• … et sa fonction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .324

• L’identification du destinataire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .325

• La tonalité du document . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .325

• La portée du document . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .325

LEXIQUE ET MOTS-CLES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .327

BIBLIOGRAPHIE POUR LES FAITS DE LANGUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .345

Yannick Boutier enseigne au collège Pierre Mendès-France dans le XXe arrondissement de Paris et est formateur à l’INSPE de l’académie de Paris où il est coresponsable du département d’espagnol.

Isabelle Hareux, après avoir enseigné en collège, lycée et classe préparatoire aux grandes écoles, est aujourd’hui IA-IPR de l’académie d’Amiens. Elle est également auteure de manuels scolaires à destination des lycées.

Angélique Quer enseigne au collège Georges Méliès dans le XIXe arrondissement de Paris et est formatrice à l’INSPE de l’académie de Paris où elle est coresponsable du département d’espagnol.

Eva Touboul est maître de conférences en Civilisation de l’Espagne contemporaine à l’Université Paris Nanterre, où elle est responsable du master MEEF Espagnol depuis plusieurs années.

"• Jorge Luis Borges, Ausencia (tango), Fervor de Buenos Aires, 1923

Le premier document du corpus est un poème de l’écrivain argentin Jorge Luis Borges intitulé Ausencia. Ce poème est tiré du recueil fervor de buenos Aires publié en 1923, peu après le retour de l’écrivain dans la capitale argentine après un long séjour en Europe. Dans ce recueil, première publication poétique de Borges, c’est à Buenos Aires – “tan eterna como el agua y aire” [Jorge Luis Borges, fundación mítica de buenos Aires (1929)] – que la voix poétique se livre en une célébration qui dessine les contours et le cœur de la ville, de ses rues, de ses places, de ses maisons. Le poème proposé, entre bien d’autres, a été adapté en tango et c’est cette adaptation qui est retenue ici, et pour l’analyse et pour la mise en œuvre en classe. On rappellera l’importance de ce motif dans l’œuvre de Borges, motif chorégraphique, musical et poétique qui dessine également une part de l’identité argentine à partir de pistes thématiques fortes: tristesse, nostalgie, perte, abandon, trahison, mort et bien évidemment amour, théma[1]tique qui sous-tend le corpus proposé à l’étude. Nous proposons une analyse linéaire, strophe par strophe. Le poème se compose de six strophes sans régularité de vers ni de rime. Dès le titre, Ausencia, le poète inscrit son propos dans un contexte clair: celui de l’absence dont on comprend dès la première strophe, qu’il s’agit de l’absence de l’être aimé. À noter que cet être aimé n’est jamais nommé. quel qu’il soit, il est au cœur de la dynamique poétique qui repose sur l’absence, le manque, la déchirure, la douleur et la mort qui rôde. Au long du poème, l’omniprésence de la seconde personne du singulier signale que le poète s’adresse à l’être aimé qui emplit le poème de manière obsédante. L’analyse qui suit se propose de montrer comment le poète construit poéti[1]quement cette absence et comment il décide de dire sa volonté de s’en déprendre pour tenter de s’en libérer. La voix poétique s’inscrit dès les premiers mots dans un processus décidé et nécessaire de construction (“levantar” = edificar) ou de recons[1]truction (“reconstruirla”): celle de sa vie qui n’est que le reflet (“tu espejo”) de l’être aimé ; la disparition de l’être aimé a donc vidé de sa substance la réalité du “je” poématique, qui n’est plus qu’une ombre, une illusion, devant se ramener à la vie chaque matin. À noter: le début ex abrupto (“habré de”), la présence des première et deuxième personnes du singulier (dualité amoureuse), aspect impérieux (“cada mañana”) de la tâche à réaliser et l’hyper présence de l’être aimé (“aún ahora” / “tu espejo”). On remarque aussi une certaine circularité de cette première strophe, avec la répétition de la structure “haber de + infinitif”, qui montre le sempiternel recommencement auquel l’absence de l’être aimé condamne la voix poétique. La deuxième strophe bascule au passé simple, afin d’évoquer la rupture entre les deux instances du discours; on remarque que le verbe choisi insiste sur l’éloignement physique, qui laisse libre cours à toutes les inter[1]prétations possibles: séparation amoureuse, éloignement géographique, mort). Partant d’un fait concret, l’éloignement de l’être cher, cette strophe dit en une exclamation déchirante (“cuántos”) la vanité et l’insignifiance deux fois répétées. Plus rien n’a de sens: les lieux sont aussi inutiles et absurdes que le fait d’allumer les lumières en plein jour. Les deux enjam[1]bements successifs (“vanos/y sin sentido […]”, “iguales/a luces en el día”) soulignent l’ampleur de l’espace laissé par la disparition de l’être aimé, en abolissant la limite du vers, tout en mettant en relief les adjectifs “vanos” et “iguales”, placés en position épiphorique, qui les met ainsi sur un même plan: de même, la répétition au vers 6 de “y sentido” souligne l’absurdité de la vie sans l’autre."