Elena Poniatowska, Hasta no verde Jesús mío
search
  • Elena Poniatowska, Hasta no verde Jesús mío

Elena Poniatowska, Hasta no verte Jesús mío

18,01 €

Par Marie Cordoba

Quantité

  Livraison en lettre suivie

3€ en France métropolitaine et à l'international, 8€ dans les DOM-TOM

Clefs Concours

S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier à l'agrégation et au Capes, Clefs Concours offre une synthèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs Concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.

Clefs concours Espagnol
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire ;
- les fonctionalités des œuvres au programme ;
- des analyses thématiques ;
- des ouvertures pour des pistes de réflexion ;
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques ;
- un système de circulation pratique entre les fiches et les références.

Fiche technique

Référence
460388
ISBN
9782350303888
Hauteur :
17,8
Largeur :
12
Nombre de pages :
224
Reliure :
broché

REPÈRES

Biographie d'Elena Poniatowska
Contexte historique : le Mexique de 1810 à 1968

Contexte littéraire : Elena Poniatowska, journaliste écrivain

ANALYSE DE HASTA NO VERTE JESUS MIO

Questions de genre
Questions d'écriture

L'autre femme

OUTILS

Bibliographie

Glossaire

Marie Cordoba est agrégée d'espagnol et a été maître de conférences à l'université Paris 8 jusqu'en 2014.

"Compte tenu de l'importance du roman de la Révolution et de la chronique dans la littérature mexicaine ainsi que de l'activité de chroniste d'Elena Poniatowska, il semblait évident de considérer les rapports de Hasta no verte Jesús mío avec ces deux genres. Le lien avec le roman picaresque est sans doute moins évident tant cette littérature semble circonscrite dans le temps et dans l'espace européen. Mais ce serait oublier la circulation d'hommes, d'idées et d'oeuvres entre l'Espagne et l'Amérique latine. Au Mexique, le roman de José Joaquín Fernández de Lizardi El Periquillo sarniento (1816) est souvent présenté comme l'introducteur du roman picaresque. Et il s'est trouvé des critiques pour considérer que Hasta no verte Jesús mío était également traversé par le genre picaresque ; Elena Poniatowska elle-même évoque la "vida de pcara de Jesusa"."