La "relation spéciale"
search
  • La "relation spéciale"

Royaume-Uni/États-Unis: La "relation spéciale"

9,48 €

1945-1990

La "relation spéciale"

Phillipe Chassaigne

Quantité

  Livraison en lettre suivie

3€ en France métropolitaine et à l'international, 8€ dans les DOM-TOM

Clefs-concours
S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs concours offre une synthèse par sujets. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.

Synthèse des travaux les plus récents, Clefs concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.

Clefs concours Anglais - Civilisation
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire ;
- les grandes thématiques, indipensables à la compréhension des enjeux de la question ;
- des outils méthodologiques : chronologie, glossaire, bibliographie ;
- un système de circulation pratique entre les fiches et les références bibliographiques.


Fiche technique

Référence
463241
ISBN
9782912232410
Hauteur :
17,8
Largeur :
12 cm
Nombre de pages :
256

INTRODUCTION

REPÈRES

1945-1990 : "passation du relais" de la Grande-Bretagne aux États-Unis dans un contexte de monde bipolaire

Les étapes de la "relation spéciale"

THÉMATIQUES

Une communauté de cultures ?
Une communauté d'engagements ?
Divergences et dépendance

LIEUX ET FIGURES

Champs
"Couples"

Chronologie
Bibliographie
Glossaire
Cartes et index rapide

Philippe Chassaigne est professeur à l'université de Tours.

"Les relations anglo-américaines entre 1945 et 1990 se caractérisent par une coopération très étroite, la plus étroite peut-être qui ait jamais existé entre deux États, dans le domaine militaire, pris au sens large (opérations militaires, renseignement...) ; par ailleurs, les deux pays oeuvrèrent également souvent de concert sur le plan économique et diplomatique. Pourtant, la "relation spéciale" ne constitue, aux yeux de certains de ses histoirens, qu'un "mythe" [BELOFF, in GILBERT, 1966 ; BAYLIS, in BUFFET et HAUSER, 1998], ou un "mariage de convenances" [BOYLE, 1988]. L'historiographie des relations anglo-américaines a considérablement évolué depuis l'époque où ALLEN [1955] ou NICHOLAS [1963, 1975] en proposaient des lectures déterministes selon lesquelles tout reposait sur un attachement sentimental entre ce qu'ils interprétaient comme les deux branches d'un même peuple. Le fait que les archives concernant la période s'ouvrent progressivement a certainement joué un rôle déterminant dans cette évolution. Les questions débattues peuvent être regroupées en quatre grands domaines : les fondements mêmes de la "relation spéciale", son origine, la place et le rôle de chaque partenaire, et le bilan de ces 45 ans de relations anglo-américaines."