Fictions du savoir, savoirs de la fiction
search
  • Fictions du savoir, savoirs de la fiction

Fictions du savoir, savoirs de la fiction

18,01 €

Goethe, Les Affinités électives

Melville, Mardi

Flaubert, Bouvard et Pécuchet

Par Claire Barel-Moisan, Audrey Giboux, Fiona McIntosh-Varjabédian, Anne-Gaëlle Weber

Quantité

  Livraison gratuite

Et en lettre suivie pour la France métropolitaine !

Clefs concours - Littérature comparée
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire de chaque œuvre.
- une analyse de chacun des éléments du corpus.
- les thématiques qui structurent le sujet.
- une synthèse des enjeux de la question.
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques.
- un système de circulation entre les fiches et les références bibliographiques

Fiche technique

Référence
460184
ISBN
9782350301846
Hauteur :
17,8
Largeur :
12 cm
Nombre de pages :
320

INTRODUCTION 11
REPÈRES ET ANALYSES
Goethe, Les Affinités électives 15
Repères 15
Goethe, artiste, savant et homme d'État 15
• Le contexte historique et politique 15
• Jeunesse et formation 15
• Les premiers chefs-d'œuvre : la période du Sturm und Drang 16
• Weimar et l'Italie : la quête du classicisme 17
• Une vocation scientifique contrariée 18
• Les chefs-d'œuvre de la maturité 19
• Goethe forgeant sa propre statue 20
Situation de Goethe dans l'histoire littéraire 21
Analyses 22
Genèse et regard rétrospectif de l'auteur 22
Sources 24
• De l'expérience vécue à la fiction 24
• Sources scientifiques et pseudo-scientifiques 25
• Intertextualités romanesques et philosophiques 27
• Réminiscences mythiques 29
Réception critique 30
Melville, Mardi 33
Repères 33
Éléments biographiques 33
• Un membre déclassé de l'aristocratie américaine 33
• Auteur en quête de reconnaissance 35
Mardi, roman de la continuation ou roman de la rupture ? 37
• Le romanesque en question 37
• Désaccords sur la mission de la littérature 38
• Une prise de conscience progressive des possibilités de la fiction 40
• Quels savoirs ? ou un petit aperçu de la réception de Mardi 42
Analyses 45
La stratification des savoirs dans Mardi 45
• Le voyage et la matière polynésienne 45
• Les effets subversifs de l'Histoire 48
• La satire comme savoir ? Du fonctionnement de l'allégorie mardienne 53
Mardi, le roman d'une révélation ? 56
• La religion en question 56
• L'expérience du calme plat : mystique et métatextualité 60
Flaubert, Bouvard et Pécuchet 65
Repères 65
Éléments biographiques 65
• "Il faudrait tout connaître pour écrire" 65
• "En définitive, c'est mon testament" 67
Contexte historique et chronologie fictionnelle 70
• Dix années de bouleversements politiques 70
• "Je vomirai sur mes contemporains le dégoût qu'ils m'inspirent" 71
• Les brouillages de la chronologie dans la fiction 74
Contexte littéraire 76
• Le mandarin : dans les réseaux littéraires, à l'écart des écoles 76
• La situation littéraire des années 1870 78
Contexte scientifique 80
• Positivisme et scientisme, le bilan des années 1870 80
• Les sciences et leurs applications : le temps des découvertes 82
• La datation des sciences et des savoirs représentés dans la fiction 83
Analyses 85
Le système des personnages : incarner les savoirs 86
La spirale descendante : défaire la structure encyclopédique 90
L'énigme du "second volume" 93
THÉMATIQUES
Sciences et savoirs 99
Les Affinités électives 99
• Une métaphore chimique comme contrat de lecture 99
• La concurrence de différents modèles scientifiques 103
• Un roman expérimental 105
Mardi 108
• Une question de vocabulaire 109
• Sciences et pseudo-sciences : l'improbable distinction 110
• Des sciences au savoir : théorie et pratique 111
Bouvard et Pécuchet 112
• Sciences, pseudo-sciences, savoirs... 112
• La spirale des savoirs 114
Science, morale et religion 115
Les Affinités électives 115
• Pratiques du culte chrétien 115
• Le mariage 117
• L'adultère et le divorce 120
• Le renoncement au monde 121
Mardi 123
• Marchands d'idoles 124
• Du libre arbitre 124
• Moralités 125
Bouvard et Pécuchet 126
• Les enjeux des structures narratives 126
• L'autonomie de la morale 127
• Une sociologie de la religion 128
• Science vs Religion : de l'éternel antagonisme à l'égalisation 129
Science, politique et société 132
Les Affinités électives 132
• Le confinement de la société aristocratique 132
• La représentation d'un système féodal
face à la modernité politique et sociale 133
Mardi 135
• Satires politiques 135
• Nosologie politique 137
Bouvard et Pécuchet 138
• L'impuissance de la science politique 139
• L'utopie positiviste dans le roman 141
• Les sciences, capital symbolique et enjeu de pouvoir 142
Figures de savants 144
Les Affinités électives 144
• Le capitaine, savant et sage stoïcien 144
• Courtier, le moraliste philistin 145
• Folies et savoirs mondains 146
• Raison et sentiment : réversibilité de la folie et du savoir amoureux 148
Mardi 150
• Herméneutes et spécialistes 150
• Doxodox, le Sage parmi les Sages 151
• Azzageddi ou le démon de Socrate 152
• Sagesse et folie 153
Bouvard et Pécuchet 155
• Des silhouettes de savants 155
• Se déguiser en savants : la comédie des savoirs 157
• Croyants ou savants ? Les paradoxes de la démarche scientifique 158
Maîtres et élèves 160
Les Affinités électives 160
• Le modèle éducatif de la conversation et de la lecture 160
• Un modèle éducatif conservateur face à la vocation encyclopédique
et émancipatrice des Lumières 161
• De la différence d'éducation des sexes 162
• De la plurivocité romanesque 166
Mardi 167
• Lector in fabula 168
• Les actes et la parole 169
• Dialogues et réminiscences 169
Bouvard et Pécuchet 171
• L'anti-Émile 172
• L'ultime ronde des savoirs 174
• Des corps et des savoirs 175
• Enseigner le sens moral : un échec annoncé 176
Voyages 177
Les Affinités électives 177
• Récits de voyages et voyages imaginaires 177
• L'art de la promenade 178
• Promenades à pied, promenades sur l'eau : la révélation des affinités 178
• Trajets initiatiques ? 180
Mardi 182
• Genres et sous-genres du voyage 183
• A beau mentir qui vient de loin 184
• Un voyage sans retour 186
Bouvard et Pécuchet 188
• Des voyages en trompe-l'œil 188
• Le déménagement, une épreuve 190
• Deux excursions géologiques : le voyage farcesque 191
• Le pèlerinage à la Délivrande 192
Bibliothèques et musées 193
Les Affinités électives ou la muséification des savoirs et des œuvres 193
• L'impossible bibliothèque 193
• De la mélancolie du collectionneur 193
Mardi 195
• Bibliothèques réelles et imaginaires 196
• Du musée au cabinet de curiosités 197
Bouvard et Pécuchet 199
• Le muséum, ou les débris de l'Histoire 200
• La bibliothèque de Bouvard et Pécuchet : vivre les livres 201
• La bibliothèque de Flaubert : absorber, démembrer, transmuer les livres 202
Encyclopédies et dictionnaires 204
Les Affinités électives ou la plasticité des symboles livresques 204
• Livres et accès à la connaissance 204
• Le goût des classifications 205
• Ambiguïtés du livre 206
Mardi 207
• Encyclopédies et dictionnaires : modèles ou repoussoirs ? 207
• Les mots et les choses 208
Bouvard et Pécuchet 209
• Le Dictionnaire des idées reçues 209
• L'élan encyclopédique 211
• Une encyclopédie en miettes 212
Humour et ironie 214
Les Affinités électives 214
• Scènes de comédie grinçantes et éléments parodiques 214
• L'ironie tragique 218
Mardi 221
• Le Gai Savoir 221
• Du rire philosophique au rire démoniaque 222
• Le comique dans Mardi 223
• L'ironie ou les limites de l'autorité savante 223
Bouvard et Pécuchet 227
• Le comique du "Garçon" 228
• Brouillages évaluatifs : le refus de conclure 229
• Les différents niveaux de l'ironie 230
• Le "comique d'idées" 232
Le spectacle de la Nature 234
Les Affinités électives 234
• Du spinozisme goethéen 234
• L'illusionnisme idyllique 235
• Paysages et esthétique 236
• L'impossible retour à l'âge d'or : la nature face à l'hybris de l'humanité 238
• Nature et signes 239
Mardi 241
• Des manières de pratiquer l'histoire naturelle 241
• Monstres et merveilles 242
• Willamilla, "la plus belle des vallées de Mardi" :
pittoresque du sublime 243
Bouvard et Pécuchet 245
• Harmonies silencieuses : la fusion dans la nature 245
• Le regard scientifique sur la nature : la taxinomie impossible 247
• Agriculture et arboriculture : dompter la nature 247
• Le jardin pittoresque : le règne de la métaphore 249
SYNTHÈSE
Sciences et savoirs : présupposés historiques et critiques 253
Savoirs dans la fiction : traductions et transformations 260
Le savoir ou les sciences dans les romans : la traduction 261
De la traduction à la transformation 264
Intertextualités littéraires et savantes 269
Les limites du Savoir 274
Du Savoir aux savoirs : ordre et désordre romanesques 274
Dialogues romanesques des savoirs 280
Les limites de la Raison 284
Savoirs de la fiction 287
Récits et expérimentations 289
Description et représentation 295
Le référentiel et le fictionnel 302
Conclusion 307
BIBLIOGRAPHIE 309

 

Claire Barel-Moisan, chargée de recherches, UMR LIRE (CNRS-ENS?Lyon) .

Audrey Giboux, ATER à l’université Rennes II.

Fiona McIntosh-Varjabédian, professeur à l’université Lille III.

Anne-Gaëlle Weber, maître de conférences à l’université d’Artois.


Lorsque s'ouvrent Les Affinités électives, le personnage d'Édouard est surpris à "enter sur de jeunes pieds des greffes qu'il venait de recevoir" (p. 23). Et l'on sait les succès de ces greffes, même si le vieux jardinier du château déplore au moment de l'absence de son maître qu'on préfère alors les nouvelles espèces aux noms qui sonnent fort bien aux vieilles espèces précieuses des temps anciens (p. 157). Le baron allemand dans la force de l'âge n'est pas le seul à se livrer à ces opérations : Pécuchet, auquel revient très tôt de s'occuper du jardin, n'a de cesse d'essayer plusieurs sortes de greffes, "greffes en flûte, en couronne, en écusson, greffe herbacée, greffe anglaise" (p. 85). Mais quelle que soit la technique de greffe utilisée, les résultats seront tous également lamentables. Dans Mardi, on ne greffe plus de plantes mais un cerveau de cochon dans le crâne d'un guerrier ou une noix de coco sur le crâne d'un blessé ; les résultats de telles opérations, longuement décrites aux chapitres XCVI et XCVIII, sont également mitigés.