Pour en finir avec le théâtre Agrandir

Pour en finir avec le théâtre

de Jean-Luc Jeener

Plus de détails

460420

15,00 €

Un plaidoyer passionné pour un théâtre à visage humain qui se meurt, victime du désintérêt des politiques pour la culture et de la course au spectaculaire. L'auteur défend sa vision du théâtre comme un art incarné qui pourrait avoir un rôle fédérateur dans un France divisée si les pouvoirs publics lui en donnent les moyens et que les dramaturges ne perdent pas de vue ue c'est l'humain qui doit être au coeur du théâtre.

  • Hauteur : 17,8 cm
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 160
  • Reliure : broché
  • Format : poche

Jean-Luc Jeener est comédien, dramaturge, metteur en scène. Il dirige le Théâtre du Nord Ouest à Paris et est également critique dramatique pour Le Figaro.

Ses publications précédentes aux éditions Atlande :
- Pour en finir avec les intermittents du spectacle
- Pour en finir avec la langue de Shakespeare
- Pour en finir avec le christianisme?

En Guise d'introduction 

L'Etat dans tous ses états

La mort du théâtre

Péril en la demeure

Etre comédien

En manière de conclusion

Notes

Depuis des lustres et des lustres, on présage la mort du théâtre. Et le théâtre renaît à chaque fois non pas de ses cendres mais de ses braises. Le théâtre est comme la vie, il ne peut pas disparaitre. Il y aura toujours une petite flamme sur laquelle il suffira de souffler. Et un homme ou une femme qui s'en chargeront. Le théâtre est un art premier. Comme le dessin, la musique, la danse, la sculpture, la poésie. C'est dire le roc qu'il est. Son immarescible nécessité. Son indiscutable évidence.