Barcelone en v.o. Agrandir

Barcelone en v.o.

Découvrez Barcelone en compagnie des écrivains qui l'ont parcourue.

Astrid Ferriere

Plus de détails

460591

9782350305912

14,22 €

Barcelone en v.o. vous invite à arpenter les rues de la ville et les pages des œuvres qui lui sont consacrées. Bilingue par nature et cosmopolite, Barcelone déroute : Aragon y écrit en espagnol, Dali en français, Miro en catalan, Adoptez tour à tour le regard poétique de Lartigue, l’indignation de George Orwell ou l’admiration sublimée du roi Jacques Ier, le tout dans leur langue d’origine.

Organisé autour de 50 mots-clefs qui résument l’esprit de la ville, ce lexique amoureux rassemble pour chaque entrée une courte introduction éclairant les aspects de la ville sous un angle historique, géographique ou anecdotique, un texte littéraire (en version originale) sélectionné avec soin et, le cas échéant, sa traduction. Un joli petit livre bilingue qui invite à suivre les pas tracés par les textes.

  • Hauteur : 20
  • Largeur : 10
  • Nombre de pages : 208
  • Reliure : broché

Astrid Ferriere a habité cinq ans à Barcelone où elle a achevé ses études de gestion de projets éditoriaux et musicaux à l'Universitat Pompeu Fabra. Elle a travaillé au département presse du festival de musiques actuelles Primavera Sound, pour différents magazines culturels (Le Cool, Pilote Urbain), à l'édition de contenu en ligne et à la traduction de textes castillans et catalans. Fin 2013 elle rédige un premier guide consacré à Barcelone. Intéressée par les initiatives indépendantes proposant une alternative au courant dominant, elle a également participé aux prémices du projet SlowMov qui vise à promouvoir un mode de vie plus lent et une consommation responsable. L'agence possède aujourd'hui un "slow café" qui coule des jours heureux dans le quartier de Gracia.

"Miró

La Fondation Joan Miró domine Barcelone, perchée sur la colline de Montjuïc. En contrebas, la promenade de La Rambla arbore le Paviment Miró, une mosaïque de l’artiste, reprenant les motifs et couleurs qui ont fait son succès.

Né dans cette ville en 1893, Miró veille sur Barcelone du ciel à la terre. Ses œuvres sont profondément marquées par une dualité entre les lumières de la vie intellectuelle parisienne à laquelle il participe dès les années 1920, et le quotidien beaucoup plus simple de ses nombreux séjours au contact de la nature. Loin de l’image lisse et enfantine qu’offrent à première vue ses peintures, Miró n’a de cesse de construire et déconstruire son art, inventant son propre langage, reflétant ses inquiétudes face aux guerres qui l’entourent, mais aussi une volonté farouche d’air pur et d’évasion, le regard toujours tourné vers les étoiles".

"L'ouvrage est un itinéraire bilingue passionnant entre les petits plats typiques et les grandes pages de l'histoire. [...] Ce sont des ouvrages pour une visite plus intime, loin des sentiers battus."

("Un guide de Barcelone produit au village", Midi Libre)