search

Réussir pour revivre : jeunes rescapés de la Shoah

18,01 €

par Françoise Ouzan

Quantité

  Livraison gratuite

Et en lettre suivie pour la France métropolitaine !

À travers une série de parcours individuels en France, aux États-Unis et en Israël, l'auteur démontre comment de jeunes survivants de la Shoah ont transformé leur détresse en énergie constructive, comment ils ont créé ou innové socialement. Au-delà de la variété des parcours de personnalités comme Simone Veil, Elie Wiesel, Serge Klarsfeld, Boris Cyrulnik, Georges Perec, Samuel Pisar ou Aharon Appelfeld, l'ouvrage analyse le rôle d'un climat démocratique, l'effet intégrateur de l'armée ou le poids de l'esprit pionnier.

L’ouvrage est une enquête sur l’étonnant paradoxe d’une « génération distancte » qui, bien qu’abîmée par les épreuves, s’est avérée renforcée par la destruction.
Cette étude comparative, qualitative et multidisciplinaire s’appuie sur une quarantaine d’entretiens conduits par l’auteur, deux cent cinquante témoignages d’histoire orale et de nombreux témoignages écrits.

L’historienne Françoise Ouzan croise ces récits de vie avec comme objectif d’en extraire les constantes : adaptabilité, réappropriation identitaire, énergie, courage, résilience, réussite affective, conscience de groupe, capacité à prendre du recul et à conférer un sens à sa vie. Elle démontre comment, dans chaque environnement culturel, les rescapés des camps de concentration, partisans, personnes déplacées ou enfants cachés, ont pu restaurer leur dignité et mettre en œuvre leur besoin de réussir dans leurs engagements sociétaux, comme si leur survie en dépendait.

Fiche technique

Référence
460808
ISBN
9782350308081
Hauteur :
21 cm
Largeur :
15 cm
Nombre de pages :
256
Reliure :
broché

Agrégée d’Anglais, docteur en histoire de l’Université Paris-I-Panthéon Sorbonne, Françoise Ouzan est l’auteure, entre autres essais, de Ces Juifs dont l’Amérique ne voulait pas (Complexe, 1995), Histoire des Américains juifs, de la marge à l’influence (André Versaille éditeur 2008). Chercheuse confirmée au Diaspora Research Center de l’université de Tel Aviv, elle a dirigé De la mémoire de la Shoah dans le monde juif (CNRS édiAons, 2008), et deux ouvrages en anglais : Holocaust Survivors, ReseBlement, Memories, IdenEEes (New York, 2012) et Postwar Jewish Displacement and Rebirth, 1945-1967 (Boston, 2014).