Dictionnaire de la régionalisation du monde Agrandir

Dictionnaire de la régionalisation du monde

Ouvrage collectif sous la direction de Nora Mareï et Yann Richard

Plus de détails

460506

9782350305066

23,70 €

Pourquoi parler de l'intégration régionale aujourd'hui?

Ecrire un dictionnaire critique de l'intégration régionale paraîtra paradoxal à plus d'un lecteur. Il semble que la tendance soit plutôt à la désintégration. Le projet communautaire européen est essoufflé. Le choc de la crise économique et financière ne doit pas être l'arbre qui cache la forêt. Il est venu en réalité après une série d'alertes dont on n'avait pas bien senti l'importance. Rappelons que le traité de Maastricht n'avait été voté en France qu'avec une courte majorité et que les électeurs de plusieurs pays membres se sont prononcés contre certains traités ensuite (Irlande, Pays-Bas, France dans les années 2000). Autant de signes d'un enthousiasme refroidi; Le vote des Britanniques en faveur du Brexit en 2016 vient souligner avec force ce désamour des citoyens européens envers la chose communautaire. [...]

Pour autant, la dimension régionale de la mondialisation et l'intégration régionale demeurent des sujets d'étude incontournables. Les relations entre groupes humains et entre acteurs politiques, sociaux et économiques restent en partie déterminés par la proximité géographique, malgré les améliorations rapides des moyens de transport et de communication à longue distance. 

  • Hauteur : 17,8 cm
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 352
  • Reliure : broché
  • Format : poche

Introduction

Observer et comprendre la dimension régionale du monde

La régionalisation et l’intégration régionale : une grille de lecture des grands enjeux du monde contemporain     

Clarifier les mots et les choses de la régionalisation du monde         

Première partie : pour une mise en ordre des concepts et des méthodes
Continentalisme   
Continents 
Droit international     
Désintégration régionale    
Économie       
Grande région
Histoire          
Institutions régionales
Intégration régionale  
Méthode        
Modèles d’intégration régionale       
Partenariat et coopération      
Rapprochement régional       
Région
Régionalisation          
Régionalisme 
Science politique       
Sociologie           

Deuxième partie : la construction des macro-régions : enjeux, objets et processus      
Aménagement
Biens publics régionaux        
Circulations   
Complémentarité       
Convergence  
Corridor         
Découpages du monde          
Désenclavement        
Développement         
Diaspora        
Distance/Proximité    
Échelles         
Effets d’agglomération          
Énergie          
Environnement          
État-nation     
Finance          
Flux géo-médiatiques
Frontière        
Géopolitique (1)        
Géopolitique (2)        
Gouvernance 
Infrastructures et transports 
Limites           
Littoralisation 
Macrorégions de l’Union européenne          
Migrations internationales     
Mondialisation et régionalisation      
Nouveau régionalisme          
Petits espaces insulaires        
Politique régionale     
Région maritime       
Régionalisation inégale         
Régions Nord-Sud    
Réseaux        
Sécurité          
Supranationalité         
Territoire        
Tourisme       
Transnationalisme     
Villes 
Voisinage      

Troisième partie : Les trajectoires de l’intégration régionale, cas d’études       
Afrique          
Afrique australe         
Afrique de l’ouest     
Afrique du Nord       
Afrique subsaharienne          
Amériques     
Asie centrale  
Asie du Sud   
Asie Maritime
Asie orientale (1)       
Asie orientale (2)       
Balkans occidentaux  
Baltique         
Brési
Bulgarie         
Centrafrique en Afrique centrale       
Chine 
Eufrasie         
Eurafrique      
Euromed        
Européanisation         
Libye  
Maroc
Mexique        
Moyen-Orient
Öresund        
Pacifique        
Pays Baltes    
Roumanie      
Russie
Turquie          
Union européenne       

Index des entrées     

Adrian Alvarado [AA], université Lumière Lyon 2 : Mexique.

Nacima Baron [NB], université Paris-Est, CIST : voisinage, littoralisation.

Pierre Beckouche [PB], université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CIST, LabEx DynamiTe : biens publics régionaux, partenariat/coopération, Euromed, régions Nord/Sud, Turquie.

William Berthomière [WB], CNRS – UMR Passages : diaspora.

François Bost [FB], université Reims Champagne-Ardenne, EA 2076 Habiter : Afrique.

Anne Bouhali [AB], UMR Prodig LabEx DynamiTe : Afrique du Nord, Libye.

Emmanuelle Boulineau [EB], université de Lyon – ENS, UMR5600 EVS : Bulgarie, macrorégions de l’UE.

Philippe Cadène [PC], université Paris-Diderot (Paris-VII) : Asie du Sud.

Vincent Capdepuy [VC], UMR Géographie-cités : continentalisme, Eufrasie.

Amaël Cattaruzza [AC], université Paris-Sorbonne (Paris-IV), Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan : Balkans occidentaux, sécurité.

Emmanuel Chauvin [EC], université Toulouse-Jean Jaurès, UMR LISST, UMR Prodig : Afrique subsaharienne, centrafrique.

Cristina D’Alessandro [CD], ANR, Centre d’études en gouvernance, université d’Ottawa : développement, gouvernance.

Justin Daniel [JDl], université des Antilles, UMR LC2S : science politique

Jean Debrie, [JDe], université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR Géographie-cités, LabEx DynamiTe : réseaux, corridor.

Clarisse Didelon-Loiseau [CDL], université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR Géographie-cités, CIST : découpages du monde, continent.

Nathalie Fau [NF], université Paris-Diderot (Paris-VII), CESSMA : Asie maritime, Asie orientale 1, Asie orientale 2.

Catherine Flaesch-Mougin [CFM], université Rennes 2, Institut de l’Ouest : droit et Europe (IODE), UMR CNRS 6262 : droit international.

Christian Girault [CG], CNRS-IHEAL CREDA, CIST : Amériques, Grande-Région, institutions régionales.

Claude Grasland [CGd], université Paris-Diderot (Paris-VII), UMR Géographie-cités, CIST : proximité/distance, complémentarité.

Christian Grataloup [CGp], université Paris-Diderot (Paris-VII), UMR Géographie-cités : histoire.

Maria Gravari Barbas [MGB], université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : tourisme

Octavian Groza [OG], université de Iasi, Roumanie : Roumanie.

Jacques Guillaume [JG], université de Nantes : Baltique, Öresund.

Adrien Jouteau [AJ], université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : Turquie.

Sylvain Kahn [SK], Sciences Po Paris : Union européenne, supranationalité, État-nation, européanisation.

Christian Lechervy [CL], ambassadeur de France auprès de la Communauté du Pacifique et du Programme régional océanien pour l’environnement (PROE), Secrétaire permanent pour le Pacifique, IRIS : Pacifique.

Romain Leconte [RL], université Paris-Diderot (Paris-VII) : flux médiatiques

Jérôme Lombard [JL], IRD, UMR Prodig, LabEx DynamiTe : circulation, infrastructures et transports.

Géraud Magrin [GM], université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR Prodig : désenclavement.

Nora Mareï [NM], CNRS, UMR Prodig, CIST, LabEx DynamiTe : circulation, Eurafrique, infrastructures et transports, intégration régionale, littoralisation, Maroc, méthode, région, région maritime, régionalisation, introduction générale, introduction des parties.

Agathe Maupin-Buskin [AMB], SAIIA – South African Institute of International Affairs –, University of the Witwatersrand et UMR LAM – Les Afriques dans le Monde –, université de Bordeaux : Afrique australe.

Jean-Yves Moisseron [JYM], IRD, CIST : économie.

Olivier Ninot [ON], CNRS, UMR Prodig, LabEx DynamiTe : désenclavement

Angélique Palle, [AP], IRSEM : échelle, énergie.

Jean-Luc Piermay [JLP], université de Strasbourg, UMR SAGE, CNRS-Unistra 7363 : limite.

Sarah Przybyl [SP], université de Poitiers, UMR Migrinter : migrations internationales.

Denise Pumain [DP], université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR Géographie-cités : villes.

Magali Reghezza [MR], ENS Ulm, UMR LGP, LabEx DynamiTe : environnement.

Bernard Reitel [BR], université d’Artois, EA2468 Discontinuités : frontière.

Yann Richard [YR], université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR Prodig, CIST, LabEx DynamiTe : désintégration régionale, géopolitique 1, géopolitique 2, gouvernance, intégration régionale, méthode, modèles d’intégration régionale, nouveau régionalisme, région, régionalisation, régionalisme, pays baltes, Russie, sociologie, introduction générale, introduction des parties.

Maude Sainteville [MS], lycée Michelet (Vanves), UMR Géographie-cités, CIST, LabEx DynamiTe : finance.

Frédéric Santamaria [FS], université Paris-Diderot, UMR Géographie-cités, LabEx DynamiTe : aménagement, politique régionale, territoire.

Benjamin Steck [BS], université du Havre, UMR IDEES : Afrique de l’Ouest.

François Taglioni [FT], université de La Réunion : petits espaces insulaires 

Jacques Ténier, [JTr], Cour des comptes, chargé de cour à l’université Rennes 2 : rapprochement régional.

Hervé Théry [HT], CNRS : Brésil.

Julien Thorez [JTz], EPHE, UMR Mondes iranien et indien : Asie centrale.

Catherine Valton [CV], IRD, UMR Prodig : réalisation du livret cartographique.

Gilles Van Hamme [GVH], Université libre de Bruxelles, GAG : effets d’agglomération, globalisation/mondialisation, convergence.

Emmanuel Veron [EV], INALCO : Chine.

Leïla Vignal [LV], université Rennes 2 : Moyen-Orient, transnationalisme, régionalisation inégale.­­

"Pour autant, la dimension régionale de la mondialisation et l’intégration régionale demeurent des sujets d’étude incontournables. À côté de la globalisation, ce sont des grilles de lecture non exclusives mais indispensables. Les relations entre groupes humains et entre acteurs politiques, sociaux et économiques restent en partie déterminées par la proximité géographique, malgré les améliorations rapides des moyens de transport et de communication à longue distance."

Géographie, n°1572, février-mars 2019 : "Ce dictionnaire traite de l'intégration régionale dans le monde avec une approche géographique transversale, de la littoralisation à la gouvernance, du droit international à l'énergie, du Moyen-Orient aux Pays baltes en passant par l'Asie. Cette idée d'intégration régionale, qui "aboutit à la formation de grandes régions mondiales", comme l'écrivent les co-directeurs en introduction, est liée directement à la mondialisation. Elle est porteuse de nouvelles dynamiques structurelles qui ont une portée majeure dans les échanges mondialisés par des acteurs étatiques et non-étatiques, des juxtapositions de représentations du monde et d'aires géographiques. Elle traduit aussi certains enjeux du monde contemporain sur le plan économique, politique, sécuritaire, socio-culturel. En d'autres termes, cet ouvrage se révèle original par son approche et sa richesse. Il est le premier, en géographie académique, à adopter cette approche. Parallèlement, le nombre d'entrées (une centaine), en fait un dictionnaire pratique sur quantité de sujets liés à la sociologie, la géopolitique, les sciences politiques ou l'économie. La structure en trois parties (théorie, thématique, action régionale) permet de comprendre la complexité et la dimension pluridimensionnelle de l'intégration régionale. Une quarantaine d'auteurs, tous spécialistes d'un domaine traité, contribuent ainsi à cette diversité d'analyse. Certes, toutes les définitions apportées ne convaincront pas les experts de chacun des domaines. L'entrée "sécurité" par exemple, manque de saisir la pluralité des intégrations régionales à des fins de coopération industrielle dans le domaine de la défense et aurait mérité un traité plus approfondi. De même, la première entrée "Géopolitique" insiste sur la pensée anglo-saxonne mais souligne à peine l'existence d'une représentation régionale dans l'école française de géopolitique. Force est de constater, quoi qu'il en soit, la dimension novatrice de cet ouvrage par la diversité des thèmes."