search

Le rire créateur

18,86 €

par Anthony Dubos

Quantité

  Livraison en lettre suivie

3€ en France métropolitaine et à l'international, 8€ dans les DOM-TOM

La valeur économique du rire.

Cet ouvrage lauréat du prix de la thèse X-HEC Entrepreneurs nous propose une approche originale du rire : le rire comme moteur de la création. Dans une démonstration aussi inatendue que convaincante, l’auteur nous prouve que, loin d’être un obstacle à la créativité, le rire partage de nombreux mécanismes avec le processus d’innovation et qu’il en favorise le processus.

Fiche technique

Référence
460876
ISBN
9782350308760
Hauteur :
21cm
Largeur :
15cm
Nombre de pages :
250
Reliure :
broché
Nouveau produit

SOMMAIRE

Préface Par tienne de Balasy

introduction

RiRe et innovation, deux étoiles contraires

rire et innovation, une antithèse

le rire nest que distraction

le rire contre : un rire néfaste 

rire innovant, rire isolé ?

le RiRe, un teRReau feRtile de l’innovation

rire et innovation : des mécanismes similaires 

le rire crée des conditions
favoraBles à l
innovation

tude de cas : la série THE OffiCE

innover dans le rire 

le rire en entreprise, un facteur de production ?

déPasser les facteurs travail et capital

tude de cas : menlo innovations

le rire au service du management interculturel

les Potentielles dérives du rire en entrePrise 

le RiRe comme entRepRise, un secteuR innovant

Brève analyse du secteur culturel
au sein de l
économie française

la loi de Baumol et ses limites

le rire vit avec son temPs

la digitalisation de lhumour

l’émergence de nouvelles Pratiques 

conclusion
rire et innovation, deux éPées à douBle tranchant

références 

Anthony Dubos est diplômé d’HEC et poursuit une carrière d’humoriste dans le milieu du stand-up parisien où il est connu sous le nom d’Anthal.

Aujourd’hui, les portes d’une grande innovation s’ouvrent à nous : l’intelligence artificielle. Avec son lot de questionnements et d’inquiétudes. ChatGPT sera-t-il plus drôle que nous ?

Eh bien, soyons pratiques. Cela a été essayé, testé et (pour le moment) la réponse est : NON !

Non, ChatGPT ne trouve pas de bonne chute à un sketch ou un rebondissement totalement imprévu qui provoquerait le rire dans une histoire. Parce que l’intelligence artificielle se nourrit de ce qu’on lui donne et en est encore au stade de l’impitoyablement logique et de l’implacablement factuel. Elle est trop bonne élève pour être drôle.

Le jour où l’IA nous fera rire, c’est qu’elle aura décidé de casser les règles qu’elle aura apprises, de se débarrasser du carcan de la réalité, d’en jouer, de la tordre dans tous les sens et surtout de se moquer d’elle-même. En un mot de se révolter ! Car le rire est rebelle, libre et incontrôlable.

Le rire n’a pas à avoir peur de l’innovation, car le rire, dans son essence même, est l’innovation !