Les circulations internationales Agrandir

Les circulations internationales en Europe

1680 - 1780

Par Albane Cogné, Stéphane Blond, Gilles Montègre.

Avec la participation de : Caroline Giron Panel & Elydia Barret

Plus de détails

460135

9782350301358

23,70 €

Clefs-concours
S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs-concours offre une synhtèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs-concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.
 

Clefs concours Histoire
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel des faits qui constituent la trame événementielle de la question.
- des synthèses sur les personnages et lieux qui jalonnent le sujet.
- les grandes “thématiques”, indispensables à la compréhension des enjeux de la question.
- des outils méthodologiques : chronologie, glossaire, bibliographie.
- un système de circulation entre les fiches et les références bibliographiques qui complète l’index.

  • Hauteur : 17,8
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 448

INTRODUCTION

REPÈRES

Cadre chronologique
Cadre géographique

THÉMATIQUES

Les cadres de la mobilité
Circulations des hommes
Les circulations de bien
Circulation des idées et des arts
Circulation des sciences et des techniques
Trois diasporas à l'origine de circulations multiples

OUTILS

Cartes
Chronologie
Liste des souverains
Bibliographie
Glossaire des personnes
Glossaire général
Index

Albane Cogné, maître de conférences à l'université François Rabelais de Tours.

Stéphane Blond, professeur agrégé à l'université d'Évry-Val d'Essonne.

Gilles Montègre, maître de conférences à l'université Pierre Mendès France-Grenoble II.
 
 
avec la participation de

Caroline Giron Panel, membre de l'École française de Rome.
 
Elydia Barret, diplômée de l'Ecole des Chartres.

"Ces circulations d'hommes, de biens, d'idées ne sont jamis réparties également dans le temps et dans l'espace. "Toute activité bute contre la résistance de l'espace, y trouve ses contraintes et ses accommodements" (f. Braudel, La Méditerranée, 1949)."