Guerre et société Agrandir

Guerre et société

1270 - 1480

Dirigé par Valérie Toureille

Ont contribué : Florence Berland, Germain Butaud, Sara Fourcade ,Valérie Serdon

Plus de détails

460206

9782350302065

23,70 €

Clefs-concours
S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs-concours offre une synhtèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs-concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.
 

Clefs concours Histoire
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel des faits qui constituent la trame événementielle de la question.
- des synthèses sur les personnages et lieux qui jalonnent le sujet.
- les grandes “thématiques”, indispensables à la compréhension des enjeux de la question.
- des outils méthodologiques : chronologie, glossaire, bibliographie.
- un système de circulation entre les fiches et les références bibliographiques qui complètent l’index.

  • Hauteur : 17,8
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 512

INTRODUCTION

HISTORIOGRAPHIE
 
REPÈRES
 
1270-1337
1337-1453

1453-1480


THÈMES

Cultures de guerre
Faire la guerre
Les institutions de la guerre
Guerre et populations
Soutenir la guerre, négocier la paix


OUTILS

Lieux

Personnages

CHRONOLOGIE

BIBLIOGRAPHIE

GLOSSAIRE

CARTES

Rois de France, d'Angleterre et d'Écosse et Ducs de Bourgogne

INDEX

 


Valérie Toureille (dir.) est maître de conférences (HDR) à l’université de Cergy-Pontoise.

Florence Berland est professeur agrégé à l’université de Cergy-Pontoise.

Germain Butaud est maître de conférences à l’université de Nice - Sophia - Antipolis.

Sara Fourcade est maître de conférences à l’université de Paris-Est-Créteil.

Valérie Serdon est maître de conférences à l’université de Lorraine-Nancy.

"Nul ne contestera aujourd'hui que la guerre doit être appréhendée comme un phénoomène global, commr un objet d'histoire totale. À ce titre, les derniers siècles du Moyen Âge en offrent une parfaite illustration. La guerre a alors convoqué tous les acteurs de la vie sociale (princes, combattants de toutes espèces, hommes d'Église, paysans comme citadins). Elle a modifié et structuré les institutions politiques, militaires ou judiciaires. La guerre a bouleversé l'économie, mais stimulé aussi certains secteurs d'activité et encouragé les innovations techniques comme en témoigne notamment le développement de l'artillerie à poudre."