Les Grecs et les autres, VIe-IVe siècle avant J.-C. Agrandir

Les Grecs et les autres, VIe-IVe siècle avant J.-C.

VIe-IVe siècle av. J.-C.

Par Ludovic Thely et Romain Guicharrousse

 


Plus de détails

460481

9782350304816

18,01 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Clefs-concours
S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs-concours offre une synhtèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs-concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.
 

Clefs concours - Histoire
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire.
- les grandes “problématiques”, indispensables à la compréhension des enjeux de l'œuvre.
- le “travail du texte” consacré aux questions de langue, de stylistique et de grammaire.
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques.
- un système de circulation entre les fiches et les références bibliographiques.

  • Hauteur : 17,8
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 224

Introduction

Définitions
Problèmes de chronologie
Débats
Les sources

Repères

1. Les Grecs à la rencontre des autres: la colonisation du VIe au IVe siècle

Rappels généraux: la première phase de colonisation
La seconde phase de colonisation

2. Les Grecs face aux autres: les guerres médiques et le triomphe de l'hellénisme

Comprendre l'empire perse: histoire et organisation
Les affrontements entre Grecs et Perses 

3. L'époque classique

La fondation de la Ligue de Délos et la lutte contre le Grand Roi (477-449)
De la Ligue de Délos à l'Empire athénien en mer Egée (années 460-431)
La guerre du Péloponnèse et le retour progressif des Perses dans le jeu Egéen (431-386)

4. Les conquêtes du IVe siècle: Macédoines, Grecs et "barbares"

Du projet asiatique de Philippe II à la conquête d'Alexandre
Les étapes de la conquête: du droit de guerre à l'appropriation de l'héritage achéménide
Administration et économie des territoires conquis
Une conquête inachevée ?

Thèmes

1. La langue des Grecs, les langues des Autres

Les "autres": une définition par la langue
Echanges et contacts linguistiques
Plurilinguisme et identités civiques 

2. Altérité et identité: la figure du Barbare 

Définir le Barbare
Une construction du Ve siècle
Fonctions politiques de la construction identitaire grecque
Une opposition discutée et discutable
Des Grecs barbares ?

3. Les régimes politiques en Grèce et ailleurs

La démocratie et les autres
Les éthnè: une forme barbare d'organisation politique ?
La cité chez les Autres: la poliadisation en Orient 

4. Rencontres et échanges (I): la religion

Les Grecs chez les autres: cohabitation et acculturation des systèmes culturels
Les autres dans le monde grec: pénétration et diffusion des cultes étrangers

5. Rencontres et échanges (II): l'économie

L'économie coloniale
Le modèle d'une économie-monde ?
Echanges horizontaux avec les puissances étrangères
Des échanfes asymétriques: déprédations et captation des richesses dans les marges barbares du monde grec

6. La rencontre des Grecs et des Autres en disapora

Les rapports des colons avec les populations locales
Le culture grecque au contact
Les mobilités hors du phénomène colonial: le cas des mercenaires

7. Les Autres chez les Grecs. Les étrangers dans la cité: le cas d'Athènes 

Les traditions d'hospitalité et de l'époque archaïque
Les "autres" libres dans l'Athènes classique, entre accueil et restrictions juridiques
Les esclaves dans la cité classique
Des cités grecques xénophobes ?

Outils 

1. Cartes

Les régions de la Grèce
La ligue de Délos
La guerre du Péloponnèse
Les conquêtes d'Alexandre de Grand

2. Le commentaire de document

Méthode du commentaire
Exemple de commentaire: Eschyle, Les Perses, v. 337-442

3. Lieux 

Délos
Macédoine (royaume de)
Marseille
Naucratis
Le Pirée
Rhodes
Sicile
Siwa (ou Siouah)
Thourioi

4. Personnages

Alexandre le Grand
Artémise
Darius Ier
Démocède de crotone
Miltiade
Philippe II de Madédoine
Zénon de Kition

5. Auteurs

Ctésias (seconde moitié Ve siècle)
Eschyle (v. 525-456)
Hérodote (480-v. 425)
Isocrate (436-338)
Lysias (v. 440-v. 375)
Thucydide (v. 460-V. 396)
Xénophon (v. 430-v. 355)

Chronologie

Bibliographie 

Glossaire

Index

Ludovic Thely est agrégé d'histoire, docteur en sciences de l'antiquité et ancien membre de l'Ecole française d'Athènes, il enseigne actuellement au lycée Berthelot de Pantin.

Romain Guicharrousse est professeur agrégé en Seine-Saint-Denis et docteur en histoire. Ses recherches portent sur la place et le rôle des étrangers dans les cités grecques d'époques classique et hellénistique.

"La catégorisation entre les “Grecs” et les “Autres” est avant tout question de point de vue : la perspective adoptée, comme le suggère l’intitulé du sujet, est cependant résolument grecque. Mais la catégorie “grecque” est elle-même problématique : chaque cité, cadre de vie majoritaire des Grecs, possède ses propres divinités tutélaires, ses propres pratiques et ses propres dialectes. Du point de vue d’une cité, d’autres Grecs apparaissent comme “Barbares”, comme les Spartiates assimilés parfois par les Athéniens à des figures de l’altérité (v. Des Grecs barbares ?). Comme le rappelle Hérodote (v.) à propos des Égyptiens, c’est toujours celui qui fait face qui est considéré comme Barbare. La notion est donc très relative, et il convient d’analyser les sources avec toutes les nuances qu’une telle construction implique lorsque les contextes spatiaux, sociaux et politiques varient.
Ce rapport entre les Grecs et les autres invite ainsi à étudier la construction de l’hellénicité autant que leurs liens, leurs zones de contacts et d’influence. Il faudra aussi juger des phénomènes d’acculturation, c’est-à-dire de la diffusion des pratiques et de la culture grecque (acculturation), et, à rebours, de l’influence des autres sur les Grecs selon les contextes. Dans le cadre de la cité, les étrangers résidents libres (métèques) et non libres (esclaves) constituent tout autant des figures de l’altérité qu’il convient d’étudier dans cette perspective. Des habitants de cités grecques se sont en effet installés progressivement depuis le viiie siècle tout autour de la mer Méditerranée, faisant dire à Platon que les Grecs y sont “comme des grenouilles autour d’une mare” (Phédon, 109b) : ils sont au contact d’individus installés là depuis longtemps, possédant leur propre culture et leurs propres coutumes et avec qui les rapports peuvent être autant pacifiques que belliqueux."