Manifeste du progressisme Agrandir

Manifeste du progressisme

Par Jean-Pierre Masseret

Plus de détails

460426

9782350304267

11,37 €

Le constat de la mort de la gauche actuelle impose de repenser le progressisme. Loin de proposer une évolution à partir d'un modèle existant, l'auteur s'engage à proposer une nouvelle utopie, raisonnable, à même de porter le projet d'une démocratie réelle pour une humanité créative, dynamique et lucide.

  • Hauteur : 17,8 cm
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 160
  • Reliure : broché
  • Format : poche

Avertissement
“Jean-Pierre arrête cette folie !”
L'état de la gauche : réflexions sur aujourd'hui, hier et demain
Le combat des valeurs, les familles idéologiques en compétition
Le progressisme ici et maintenant
Le projet progressiste : durable et européen
Des réflexions et suggestions
En guise de conclusion  

 

 

Jean-Pierre Masseret a été le premier sénateur socialiste de la Moselle. Il a exercé de nombreuses fonctions politiques : sénateur donc, mais aussi maire, secrétaire d'Etat et président de la région Lorraine.

Notre démocratie est en crise. Le constat n'est pas propre à la France. Il est visible partout en Europe et dans le monde. Le contexte politique, culturel, sociétal, économique, est partout fragilisé.

Le politique doit reprendre sa place et surtout retrouver le courage de dire pour donner confiance.

Donner confiance, c'est décrire le réel dans ce qu'il a de positif mais aussi de difficile. Cette pédagogie de la conviction permet d'éviter le clientélisme. En évitant les vieilles recettes pour répondre au monde qui change, on prend le risque de se tromper, mais on fait montre de courage. Le courage politique est ce qui manque le plus.

Testament politique, leManifeste du progressisme(Atlande, 2017) que signe le sénateur mosellan dresse en 150 pages un diagnostic sans appel de "ce grand cadavre à la renverse" qu'est devnu le PS d'Épinay.

Le Républicain Lorrain 11/04/2017