Les Indiens face à la construction de l'Etat-nation
search
  • Les Indiens face à la construction de l'Etat-nation

Le théâtre tragique au Siècle d'Or

18,01 €

Par Françoise Gilbert et Teresa Rodriguez

Au sujet des oeuvres :

Cristóbal de virués,
La gran Semíramis

Lope de Vega,
El Castigo sin Venganza

Calderón de la Barca,
El Médico de su Honra

Quantité

  Livraison gratuite

Et en lettre suivie pour la France métropolitaine !

Clefs Concours
S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs Concours offre une synthèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs Concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.

Clefs concours Espagnol
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire ;
- les fonctionalités des œuvres au programme ;
- des analyses thémat iques ;
- des ouvertures pour des pistes de réflexion ;
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques ;
- un système de circulation pratique entre les fiches et les références.

Fiche technique

Référence
460212
ISBN
9782350302126
Hauteur :
17,8
Largeur :
12 cm
Nombre de pages :
368

INTRODUCTION

REPÈRES

Repères théoriques
Repères diachroniques : l'évolution du genre tragique
Repères méthodologiques

LES OEUVRES

Cristóbal de virués : La gran Semíramis
Lope de Vega : El Castigo sin Venganza
Pedro Calderón de la Barca : El médico de su honra
Épilogue

OUTILS

Documents
Bibliographie
Glossaire

Françoise Gilbert et Teresa Rodriguez sont maîtres de conférences à l’université Toulouse II-Le Mirail.

"L'étude du "théâtre tragique au siècle d'Or" implique donc la notion de genre à un double titre : le genre dramatique tout d'abord, au sein de l'ensemble de la littérature espagnole classique. Ensuite, et à l'intérieur de cette production théâtrale, le genre tragique. La question du genre supposera une tension constante entre trois pôles qui s'avèrent indissociables : écriture de l'oeuvre dramatique, théorisation et réception. Cette tension implique, pour qui se penche sur le sujet, de multiples va-et-vient ou changements de perspective : premièrement, un va-et-vient entre acte auctorial et appréciation critique qui entérine ou infirme l'inscription de l'oeuvre dans un genre. En second lieu, un va-et-vient entre production et réception des oeuvres, c'est-à-dire entre auteur et public, tout en tenant compte du décalage possible entre public escompté et public effectif. Enfin, un va-et-vient, entre théorisation par la critique de ce que doit être une tragédie, et appréciation par ce public, parfois à contre-pied de la précédente. Dans la tension constante entre ces trois pôles, il est bien sûr extrêmement difficile d'apprécier qui, de l'auteur, du public ou de la critique, suscite les différenets composantes d'un genre, et si les oeuvres répondent à une attente, ou la génèrent."