Ben Okri
search
  • Ben Okri

Wordsworth & Coleridge

18,01 €

Par Laurent Folliot

au sujet de l'oeuvre

Wordsworth & Coleridge - Lyrical Ballads

Quantité

  Livraison gratuite

Et en lettre suivie pour la France métropolitaine !

Clefs Concours

S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier à l'agrégation et au Capes, Clefs Concours offre une synthèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs Concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.

Clefs concours Anglais - Littérature
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire ;
- les grandes thématiques, indipensables à la compréhension des enjeux de la question ;
- des ouvertures pour des pistes de réflexion ;
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques ;
- un système de circulation pratique entre les fiches et les références.


Fiche technique

Référence
460187
ISBN
9782350301877
Hauteur :
17,8
Largeur :
12 cm
Nombre de pages :
256

INTRODUCTION

REPÈRES

Contexte historique

Repères biographiques

THÈMES

Ballade et poésie populaire
Une poésie de la nature ?
À la rencontre de l'humain
Errance, violence, souffrance

Épilogue/excursus : Lyrical Ballads et les rivages de l'océan

BIBLIOGRAPHIE

Laurent Folliot est agrégé répétiteur à l’ENS Ulm.

"Depuis bientôt deux siècles, Lyrical Ballads est considéré presque unanimement comme l'œuvre fondatrice de ce renouveau de la poésie anglaise auquel on allait plus tard donner le nom de romantisme. Texte événement, donc, que son aspect monumental n'empêche cependant pas de rester relativement méconnu ou mal connu. C'est particulièrement le cas en France, où Walter Scott et le byronisme l'ont très vite emporté, et où le prestige du "Vieux Marin" de Coleridge - dont les visions hallucinées lui valurent l'admiration de toute une lignée d'écrivains, depuis Gautier et Baudelaire jusqu'à Gide et certains surréalistes - ne compense pas tout à fait l'obscurité vagueent folklorique où demeure, au-delà d'une minorité de connaisseurs, la figure de Wordsworth : le poète des jonquilles, des brises caressantes, de la tranquilité pastorale."