Le débat sur l'abolition de l'esclavage Agrandir

Le débat sur l'abolition de l'esclavage

Grande-Bretagne

1787-1840

Par Edmond Dziembowski et Michel Rapoport

Plus de détails

460091

9782350300917

18,01 €

Clefs concours
S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs concours offre une synthèse par sujets. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.

Synthèse des travaux les plus récents, Clefs concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.

Clefs concours Anglais - Civilisation
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire ;
- les grandes thématiques, indipensables à la compréhension des enjeux de la question ;
- des outils méthodologiques : chronologie, glossaire, bibliographie ;
- un système de circulation pratique entre les fiches et les références bibliographiques.


  • Hauteur : 17,8
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 288

INTRODUCTION

MISE AU POINT HISTORIOGRAPHIQUE

REPÈRES

De l'anti-esclavagisme à l'abolitionnisme (vers 1750-1787)
Les premiers succès (1787-1792)
Les années stériles (1792-1802)
L'abolition de la traite (1802-1807)
Le temps de l'immobilisme (1807-1823)
Le tournant et le réveil des années 1820 (1823-1830)
La décennie émancipatrice (1830-1840)

THÈMES

Les adversaires de l'abolition de la traite
Les révoltes d'esclaves dans les possessions britanniques
Réforme, radicalisme et abolitionnisme
Abolition et émancipation : la dimension extraparlementaire
Abolition et émancipation au féminin
Religion, abolition et émancipation

OUTILS

Figures
Chronologie
Bibliographie
Cartes

Edmond Dziembowski est agrégé d'Histoire et maître de conférences habilité d'Histoire moderne à l'université de Franche-Comté. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les cultures politiques française et anglaise et notamment sur les Pitt.

Michel Rapoport, ancien pensionnaire étranger à l'ENS-Ulm, est agrégé d'Histoire et professeur honoraire à l'université de Paris-Est-Créteil. Il a notamment publié Culture et religion - Europe - XIXe s., et organisé divers colloques d'Histoire culturelle en particulier à propos du centenaire de l'Entente cordiale.

"Le 28 août 1833, le roi William IV donne son royal assent à l'Act for the Abolition of Slavery throughout the British Colonies. Son approbation constitue l'aboutissement d'une histoire commencée un demi-siècle plus tôt. C'est en effet le 16 juin 1783 qu'une modeste pétition émanant d'un petit groupe de quakers demandant que le Parlement britannique prît en considération la condition des esclaves a jeté les premières bases d'un mouvement sans précédent dans l'Histoire : un mouvement condamnant la pratique de l'esclavage et réclamant des mesures urgentes pour mettre fin à ce fléau."