Clément Marot Agrandir

Clément Marot (nouv. edition)

L'Adolescence clémentine

Par Guillaume Berthon et Vân Dung Le Flanchec


Plus de détails

460562

9782350305622

18,01 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Clefs-concours
S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs-concours offre une synhtèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs-concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.
 
Clefs concours Lettres
Tous les titres sont organisés autour d’une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire.
- les grandes “problématiques”, indispensables à la compréhension des enjeux de l'œuvre.
- le “travail du texte” consacré aux questions de langue, de stylistique et de grammaire.
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques.
- un système de circulation entre les fiches et les références bibliographiques.
  • Hauteur : 17,8 cm
  • Largeur : 12 cm
  • Nombre de pages : 336

Introduction

REPÈRES

Marot et le métier de poète au début du xvie siècle
L’enfance du poète
Poète des princes
La corporation poétique : les “enfants d’Apollon” et le “Prince des Poètes”
Le public de L’Adolescence clémentine

Arrière-plans culturels et idéologiques
L’Adolescence clémentine et les questions religieuses
Marot politique
Appendice : Marot, un poète “engagé” ?

Quelques antécédents littéraires
Le Roman de la Rose
François Villon
La “Grande Rhétorique”
Jean et Clément
L’Adolescence et l’influence pétrarquiste

PROBLÉMATIQUES

Le discours péritextuel
L’affirmation d’un auteur
Le sens d’un titre
La persona mise en place

Un recueil “en belle forme de livre”
La mise en recueil
Une organisation générique, chronologique et thématique
Économie de L’Adolescence : essai d’une lecture cursive

Poétique de Marot 
L’oralité dans L’Adolescence clémentine
Les genres poétiques 
Le style marotique

“Au gré d’amour”
Le “roman d’amour” de Clément Marot
Amour sacré, amour profane
Ferme amour et folle amour

Le dialogisme de L’Adolescence
Une écriture en dialogue 
L’alliance des contraires     
Dispositifs polysémiques

LE TRAVAIL DU TEXTE

Lexicologie
L’étude d’une unité lexicale
La question de synthèse

Morphosyntaxe
Le groupe nominal 
Le verbe
La phrase

Versification
Le compte des syllabes
La rime

Éléments d’analyse stylistique
Le cadre rhétorique : les trois styles et le principe de convenance
Les genres d’écrire représentés dans le programme restreint de grammaire 
La phrase 
Les mots 

Bibliographie 

Glossaire

Guillaume Berthon, ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé de Lettres modernes, est enseignant (moniteur) à l’université de Paris IV-Sorbonne. Il prépare actuellement un doctorat sur Clément Marot. Il a rédigé toutes les pages du présent volume à l’exception de la section “Études de langue et de style”.

Vân Dung Le Flanchec est maître de conférences à l’université Paris IV-Sorbonne et spécialiste de la langue française du xvie siècle. Elle a rédigé la section “Études de langue et de style” du présent volume.

"Ce qu’il faut retenir de ce tableau quelque peu complexe, c’est la constante opposition de Marot, dans toutes ces publications, entre deux périodes, entre deux âges. En 1538, L’Adolescence commence sur un “printemps”, mentionné dans la préface (p. 70), et exhibé par le premier vers du “Temple de Cupido” (p. 91, v. 1), pour s’achever par des chansons. La Suite de l’Adolescence s’ouvre, quant à elle, sur une déploration, et se termine par des prières. On ne peut dessiner plus nettement deux itinéraires contrastés à l’intérieur desquels évolue la poésie marotique, même si demeurent bien évidemment de part et d’autre des inspirations communes (v. Les genres poétiques, Les genres de L’Adolescence). Mais L’Adolescence restera, pour le poète de quarante-deux ans qui a connu l’exil et la persécution, le monde des “enfants sans souci” (B. I)."