Goya dans l'espagne du 19ème siècle. Agrandir

Goya dans l'Espagne du XIXe siècle

460331

19,00 €

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Clefs Concours

S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES, Clefs Concours offre une synthèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche.
Synthèse des travaux les plus récents, Clefs Concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.


Clefs Concours Espagnol
Tous les titres sont organisés autour d'une structure commune :
- des repères : un rappel du contexte historique et littéraire ;
- les fonctionnalités des oeuvres au programme ;
- des analyses thématiques ;
- des ouvertures pour des pistes de réflexion ;
- des outils méthodologiques, notamment bibliographiques ;
- un système de circulation pratique entre les fiches et les références.

  • Hauteur : 17,8
  • Largeur : 12
  • Nombre de pages : 288

Marc Marti est professeur de Littérature et de Civilisation hispaniques à l'université de Nice Sophia Antipolis.
Jacques Cabassut est professeur de psychopathologie clinique et psychanalyse à l'université de Nice Sophia Antipolis.

INTRODUCTION

REPÈRES

LE CONTEXTE HISTORIQUE

Naissance, consolidation et limites de la monarchie absolue : 1700-1800
Une période de crises : 1800-1815

ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES

Goya avant 1800
Goya entre 1800 et 1815
Des aléas de l'Espagne à l'exil bordelais (1816-1828)
Un artiste et son temps, quelques interprétations

THÉMATIQUES

1800-1815
La peinture de cour : les portraits avant tout
Image de guerre : du corps glorieux au corps à corps
Un terrible réquisitoire : Les Désastres
Entre portraits de cour et image de guerre

OUTILS

Chronologie
Bibliographie
Glossaire
Tableaux étudiés dans l'ouvrage

"De cette première période, on pourrait retenir quelques éléments saillants. Artistiquement, Goya apprit principalement de la peinture italienne et du baroque tardif espagnol. Ses premières oeuvres, presque exclusivement sur des thèmes religieux, en témoignent. L'influence néoclassique de Mengs semble absente, bien qu'il ait eu accès à sa peinture et qu'il ait travaillé plus tard grâce au peintre allemand. Socialement, l'homme qui émerge des années de formation est singulier. D'origine modeste et sans avoir obtenu d'aide matérielle de la part des institutions, il réussit cependant à se former en finançant lui-même son voyage en Italie. Malgré la relative brièveté de son séjour, du moins comparativement aux étudiants boursiers ou bénéficiant d'un mécénat, il n'hésitera pas par la suite à se présenter comme peintre de Saragosse et de Rome, comme lors de sa première demande d'emploi de peintre de Chambre."